Le profil de l’assaillant du commissariat de la Goutte d’Or à Paris se précise. S’il se révélait exact, les forces de l’ordre se retrouveraient face à un cas de figure inquiétant.

Si, pour l’heure, l’identité de l’assaillant qui a attaqué un commissariat à la Goutte d’Or (Paris) jeudi midi reste floue, la lumière est petit à petit faite sur ses motivations.

Selon le procureur de Paris, François Molins, il s’agissait d’un "acte isolé" qui "illustre bien le caractère protéiforme de la menace terroriste." Le magistrat a précisé que l’on avait retrouvé dans les vêtements de l’homme un papier manuscrit où étaient inscrits la profession de foi musulmane, un drapeau de l’Etat islamique, ainsi que son nom, qui reste toutefois sujet à controverse.

A lire aussiAttaque du commissariat : l’identité de l’assaillant reste floue

L’attaque de jeudi a donc mis en lumière un nouveau profil de terroristes : le loup solitaire qui agit seul, se revendiquant d’une organisation terroriste, mais sans être appuyé par cette dernière.

"Ils ont un mal fou à les identifier"

Selon la journaliste d’investigation "police-justice" de France 2, Audrey Goutard, ce que redoutent le plus les policiers "ce sont des terroristes isolés, solitaires. Celui qui a commis l'attaque du commissariat dans le quartier de la Goutte-d'Or, est un sans-domicile fixe, inconnu des services antiterroristes. Ce sont des profils très complexes", précise la journaliste.

Publicité
C’est donc un casse-tête pour les services de renseignements car "ils ne laissent pas de traces, ils n’ont aucun lien, ils ne sont jamais allés en Syrie ou en Irak. Ce sont des gens qui consultent en permanence des sites de Daech, explique la journaliste. Et ces sites s'adressent à eux : depuis des années, ils martèlent qu'il suffit de prendre un couteau, ou sa voiture et qu'il faut foncer sur les militaires. La police sait que cela s'adresse à ces terroristes solitaires mais ils ont un mal fou à les identifier."

Vidéo sur le même thème : Attaque d'un commissariat: enquête sur le parcours de l'assaillant