Après avoir sauvé la vie de plusieurs personnes en janvier dernier, Lassana Bathily ne pensait certainement pas revivre un drame pareil. Pourtant, le destin en a décidé autrement.

Lassana Bathily est connu pour avoir sauvé la vie de plusieurs personnes lors de la prise d’otage de l’Hyper Cacher, situé Porte de Vincennes à Paris, le 9 janvier dernier. Suite à ce drame survenu lors des attentats de Charlie Hebdo, le jeune franco-malien aurait pu se croire à l’abri des tragédies. Mais le destin en a décidé autrement. A deux reprises, ce héros ordinaire a, de nouveau, été confronté aux attentats, comme il l'a confié au Huffington Post.

A lire aussiQue devient Lassana Bathily, le "héros de l'Hyper Cacher" ?

La première a eu lieu lors des attentats du 13 novembre dernier à Paris. Le jeune homme se trouvait alors à quelques mètres du Bataclan où des dizaines de personnes ont été froidement abattues. Rebelote sept jours plus tard lorsqu’un attentat a lieu à l’hôtel Radisson Blu de Bamako (Mali). Si cette fois-ci le Malien, naturalisé Français depuis ses actes héroïques, n’était pas sur place, il s’y était rendu en début d’année afin de se remettre des attentats de janvier.

"J'ai hâte que l'année 2015 se termine"

Publicité
Lors de son entretien avec le Huffington post, le jeune homme a expliqué avoir l’impression d’être "poursuivi" par les évènements tragiques. "J'ai hâte que l'année 2015 se termine", a-t-il même avoué. Comme lui, 81% des Français estiment d’ailleurs que l’année 2015 aura été une mauvaise année pour la France, selon un sondage Odoxa pour Aujourd'hui-en-France/Le Parisien.

En vidéo sur le même thème - Le discours de Lassana Bathily