Depuis l’intervention sur BFM TV de Danielle, ancienne avocate à la retraite, le roman "Paris est une fête" d’Ernest Hemingway connaît un véritable regain de popularité.

"C’est très important de voir, plusieurs fois, le livre d’Hemingway, Paris est une fête, parce que nous sommes une civilisation très ancienne et nous porterons au plus haut nos valeurs, et nous fraterniserons avec les 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment et nous nous battrons contre les 10.000 barbares qui tuent, soi-disant, au nom d'Allah". Ces quelques mots sur l’antenne de BFM TV de Danielle, ancienne avocate aujourd’hui à la retraite, ont profondément ému les internautes.

Cette intervention a une conséquence pour le moins inattendue : le roman Paris est une fête de l’écrivain américain Ernest Hemingway connaît un regain de popularité record. L’ouvrage qui raconte le séjour de son auteur à Paris dans les années 1920 s’arrache dans toutes les librairies de la capitale. De nombreux exemplaires sont déposés au milieu des fleurs et des bougies sur les lieux des attentats de vendredi dernier.

Rupture de stock

Publicité
Le succès est tel que les librairies sont en rupture de stock. Il en est de même pour le site de distribution Amazon. L’éditeur a annoncé l’impression de 15 000 nouveaux exemplaires. En janvier dernier, suite aux attentats contre Charlie Hebdo, le Traité de la tolérance de Voltaire avait connu le même succès fulgurant.

"Paris valait toujours la peine, et vous receviez toujours quelque chose en retour de ce que vous lui donniez", écrit Ernest Hemingway.

mots-clés : Attentats de paris
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité