L’année 2015 touche à sa fin. Comment sera 2016 ? Quels en seront les évènements marquants à l’échelle nationale, mondiale ? Doit-on s’attendre à de grandes catastrophes, à de grands moments de joie ? Les réponses d’Isabelle Viant, médium, voyante et coach intuitive reconnue.

©Capture écran vidéo youtube

Planet : Comment s’annonce, selon vous, l’année 2016 en France ?Isabelle Viant : "L’année 2016 s’annonce très négative. Il y aura beaucoup de problème au niveau de l’économie. Je vois des banques en difficultés et des magasins fermés. Face à ces difficultés, les gens vont se rassembler, se regrouper pour protester dans la rue. Beaucoup vont également exprimer leur ras-le-bol en quittant le pays. Il y aura de nombreux départs pour l’étranger. L’état d’urgence devrait également être prolongé, créant ainsi une ambiance de temps de guerre.

Planet : L’année 2015 a été marquée par les attentats. Qu’en sera-t-il pour 2016 ?Isabelle Viant : Il y en aura encore, malheureusement. La France sera déstabilisée par les attentats, surtout au printemps. Plusieurs villes seront visées. Il y aura encore Paris, mais aussi des grandes villes de province comme Lyon et Marseille. Les attentas prendront une nouvelle forme, peut-être chimique, je n’en suis pas certaine. En revanche, je vois beaucoup de drones en Normandie, comme si l’Etat avait été averti d’un risque. Les endroits de cultes seront particulièrement visés. J’ai un flash : une petite pyramide sera attaquée. Ce sera un endroit en hauteur autour duquel des gens seront rassemblés. Je ne sais pas où exactement. Une chose est sûre : ce n’est pas la Tour Eiffel.

Planet : Et concernant les catastrophes naturelles, serons-nous épargnés en 2016 ?Isabelle Viant : Je vous le redis, l’année 2016 sera particulièrement difficile. Le sud de la France sera encore touché par un trop-plein d’eau et pas qu’une fois. Ailleurs dans le monde, je vois aussi des tempêtes en Asie, et notamment en Chine et au Japon. Beaucoup de pays ne seront par ailleurs pas en mesure d’assumer ce à quoi ils se sont engagés à l’issue de la COP21. Ce qui créera des tensions.

Publicité
Planet : Comment se porteront les personnalités politiques françaises ? Voyez-vous de grands changements, de grands évènements ? Isabelle Viant : Je ne vois rien de spectaculaire concernant François Hollande. Le président poursuivra son idylle avec Julie Gayet plus ou moins discrètement. Au niveau de sa politique, ce sera un peu plus compliqué : je ressens qu’il sera écarté, mis de côté. Le Premier ministre Manuel Valls se retrouver mêlé à de nombreuses polémiques, tandis que Nicolas Sarkozy en prendra encore plein la figure, notamment à cause d’affaires judiciaires. Je sens aussi que Geoffroy Didier fera beaucoup parler de lui mais je ne sais pas exactement pourquoi. D’une manière générale, il y aura beaucoup de scandales. Christiane Taubira sera elle aussi visée et même poussée à quitter son poste de ministre, mais elle s’accrochera. Quant à Laurent Fabius, je crains qu’il ait des problèmes de santé. Je le vois obligé de s’arrêter à cause d’une très grande fatigue.

Planet : Et au-delà de 2016, réussissez-vous à entrevoir certaines choses ? Isabelle Viant : François Hollande ne sera pas réélu en 2017. Et la question des retraites devrait s’envenimer".

Vidéo : Isabelle Viant parle de son don