Ce dimanche, un jeune homme de 23 ans a été arrêté à Paris. Il est soupçonné d'avoir tué une femme à Villejuif. Fiché à la Direction générale de la sécurité intérieure, il prévoyait de commettre des attentats contre des églises.

Ce dimanche, un jeune étudiant en informatique de 23 ans d'origine algérienne a été interpellé à Paris. Selon RTL, l'homme est "connu des agents antiterroristes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI)" et "faisait l'objet d'une fiche "S" - pour "sûreté de l'État" - et était présenté comme un "islamiste radical dangereux" au moment de son arrestation."

Une arrestation qui s'est déroulée par hasard, le dimanche même où l'homme projettait de faire un attentat. Vers 8h50, le Samu reçoit un appel de détresse d'un homme domicilié dans le XIIe arrondissement de Paris et qui dit s'être fait tirer dessus "avec un pistolet à plomb" avant qu'on ne lui vole son sac. Arrivés sur place, les secours découvrent la victime, effectivement la jambe en sang et le transportent à l'hôpital. De leur côté, les policiers du commissariat local mènent leur enquête et remontent jusqu'à la voiture de la personne où ils découvrent un gyrophare.

"L'identité de l'homme blessé déclenche pendant ce temps une série d'alarmes au sein des plus hautes autorités policières et judiciaires.", relate la radio.

A son domicile, un véritable arsenal de guerre

La voiture est ensuite perquisitionnée. A l'intérieur, les policiers trouvent "un fusil mittrailleur de type kalachnikov ainsi que deux pistolets automatiques." Qand ils remontent au domicile de cette personne qu'ils fouillent de fond en comble, les policiers tombent sur un véritable arsenal de guerre : kalachnikov, gilets tactiques et par-balles, etc. mais aussi gyrophares et brassards de la police.

Publicité
Toujours à l'hôpital, le suspect est placé en grade-à-vue dans le cadre d'une enquête ouverte en urgence par le parquet antiterroriste de la capitale. D'après les services de renseignement, l'homme se serait rendu en Syrie et avait le projet de s'engager aux côtés des djihadistes.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a confirmé aujourd'hui que l'homme projettait de commettre un attentat contre des églises à l'heure de la messe.

Plus d'informations à venir...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :