Recherche active de Hayat Boumeddiene, plan Vigipirate au niveau maximum... Le point sur l'enquête au lendemain de la mort des trois auteurs des attentats terroristes orchestrés ces trois derniers jours. 

Au lendemain de la mort des deux auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo et du meurtrier de la policière de Montrouge, l'enquête est toujours en cours. 17 victimes au total sont à déplorer. Les autorités recherchent notamment encore la compagne d'Amedy Coulibaly. Planet.fr fait le point sur l'avancée de l'enquête. 

Mort des trois terroristes. Les deux frères soupçonnés d’être les auteurs de l'attentat qui a fait douze morts mercredi au siège de Charlie Hebdo, Said et Chérif Kouachi, ont été tués vendredi après-midi lors de l'assaut du GIGN dans une imprimerie de la zone industrielle de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, où ils s'étaient retranchés. Pratiquement au même moment, Amedy Coulibaly, principal suspect de la fusillade de Montrouge, a également été tué après un assaut dans un supermarché casher où le jeune homme avait pris une dizaine de personnes en otages. 

Quatre otages tués dans la prise d'otage de la porte de Vincennes. La prise d'otage a par ailleurs fait quatre autres victimes, dont trois auraient été tuées dès le début de l'attaque du supermarché casher, porte de Vincennes, dans la matinée. L’identité des victimes, âgées de 20 à 63 ans, a été diffusée samedi matin : Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen et François-Michel Saada. Ces quatre victimes ont "vraisemblablement été tuées" par Coulibaly, selon le parquet de Paris en charge de l’enquête. Mis à part le terroriste, l’assaut du raid n’aurait pas fait de mort. Quatre personnes ont également été blessées mais leur vie n'était pas en danger.  

Recherche active de Hayat Boumeddiene. Elle est la femme la plus recherchée actuellement en France. La compagne d'Amedy Coulibaly, l'auteur de la fusillade de Montrouge et de la fusillade de la Porte de Vincennes, restait activement recherchée samedi par les autorités. Un numéro est mis à la disposition des personnes susceptibles d'en savoir plus sur elle et sur où elle se trouve : 08 05 02 17 17. Elle aurait été aperçue pour la dernière fois jeudi soir, à Paris, aux côtés d'Amedy Coulibaly. Contrairement à certaines rumeurs, la jeune femme n'était pas aux côtés de son compagnon lors de la prise d'otage dans le commerce du XXe arrondissement de Paris. "Les rumeurs, lancées par un syndicaliste policier, selon lesquelles Hayat Boumeddienne aurait pu s’échapper en se faisant passer pour une otage ne sont donc pas avérées", rapporte LibérationSelon Le Parisien, la jeune femme serait au contraire partie en Syrie au début du mois. 

Coulibaly lié à l'agression d'un joggeur mercredi soir ? Un homme de 32 ans a été blessé par balles mercredi aux alentours de 20h30 alors qu’il faisait son jogging à Fontenay-aux-Roses, dans les Hauts-de-Seine. La victime a été touchée à une jambe et dans le dos par plusieurs tirs d’arme automatique. Une agression qui pourrait être liée à Amedy Coulibaly, selon La Voix du Nord. "Les policiers étudient la piste d’un lien entre cette agression et Amedy Coulibaly", selon une source proche de l’enquête, citée par le quotidien. L'appartement de sa compagne activement recherchée, Hayat Boumeddiene, se situe à Fontenay-aux-Roses. 

Publicité
Le plan Vigipirate maintenu à son plus haut niveau. En attendant plus d'informations sur l'enquête, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé samedi midi le maintien du plan Vigipirate au niveau d'alerte maximal, avec le renfort de 320 militaires supplémentaires. "Nous sommes, compte tenu du contexte, exposés à des risques. (...) C'est la raison pour laquelle nous maintenons la mobilisation de la totalité des dispositifs qui ont été décidés par le premier ministre au cours des derniers jours et que nous les renforçons pour assurer davantage encore la protection d'un certain nombre d'institutions et de lieux de culte", a-t-il déclaré. Plus 88 000 membres des forces de l'ordre sont actuellement mobilisés dans le cadre du plan Vigipirate sur le territoire national.

En vidéo sur le même thème - Charlie Hebdo : le point sur l'enquête 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité