L'île de la Réunion est l'endroit le plus touché au monde par les attaques de requin. Découvrez les raisons de cette situation qui inquiète de plus en plus les autorités.

L’île de la Réunion a connu sa dernière attaque mortelle de requin le 21 février sur la côte est. Un homme pratiquant le bodyboard dans une zone pourtant interdite à la baignade est décédé à la suite d’une morsure à la jambe. D’après LCI.fr, c’est la neuvième attaque fatale depuis 2011, ce qui fait de l’île l'endroit le plus touché selon les statistiques de l’Université de Floride.

Pour Georges Burgess, le directeur de l’Université, cité par LCI.fr, cette hausse des attaques est liée avant tout au dérèglement climatique et à la hausse des températures des océans. Les animaux marins sont alors attirés par ces eaux plus chaudes et s’aventurent dans de nouveaux territoires, parfois au plus près des côtes habitées. Selon un communiqué de la Fédération française de surf, près de 1200 requins bouledogues circuleraient dans les eaux réunionnaises.

A lire aussiSeul avec un requin blanc dans une cage immergée, il raconte son cauchemar

La Réserve marine est accusée de favoriser la présence des requins

Un autre coupable est également désigné : la Réserve marine naturelle de la Réunion. Créée en 2007, cette bande marine mesure près de 40 km de long à l’Ouest de l’île. La pèche et le jet-ski y sont interdits afin de préserver le milieu de vie des végétaux et animaux marins, dont les requins. Cet espace de protection marine est ainsi accusé par certains de favoriser la présence des squales, alors que l’ensemble de l’île cherche plutôt à limiter le "risque requin".

Publicité
Depuis 2011, les autorités ont pris plusieurs mesures, comme le programme "Vigilance Requin renforcée" ou "Cap Requins", visant à accroître la protection des populations et des sportifs dans l'eau. Mardi, la région a annoncé avoir retirer 230 000 euros d’aides à la Réserve marine pour les réemployer dans les programmes de gestion de la crise requin. En 2015, 98 attaques de requins ont été recensées dans le monde. Les autorités espèrent pouvoir réduire ce chiffre en 2017.

En vidéo sur le même thème - Attaque de requin à la Réunion : un jeune surfeur s'est fait "happé le bras"