La France protège mieux ses chômeurs que les autres nations européennes, entend-on souvent dire. Mais est-ce vrai ?

Dans un récent article, le Figaro revenait sur cette question, à savoir : la France est-elle plus généreuse que ses voisins au sujet des chômeurs ? Et au vu des chiffres, on peut répondre plutôt oui. Ainsi, pour être indemnisé par l'assurance chômage en France, il faut avoir travaillé au moins quatre mois au cours des 28 mois qui précèdent la fin du dernier contrat de travail, contre un an en Allemagne, Espagne ou Grande-Bretagne. Il en va de même pour la durée d'indemnisation : en France, un jour travaillé donne droit à un jour indemnisé, alors qu'en Allemagne le coefficient est de 50 % et en Espagne de 33%. 

Pour synthétiser tous les paramètres à prendre en compte pour l'indemnisation des chômeurs, les économistes Pierre Cahuc et Stéphane Carcillo ont réalisé un indicateur avec des notes comprises entre 1 et 5. Plus la note est élevée, plus le pays est protecteur. L'Islande arrive en tête de ce classement avec une note de 4,7 sur 5.