Deux semaines après l’ouverture du procès de Jamel Leulmi, à Evry, le "séducteur de l’Essonne" a été condamné ce jeudi à trente ans de prison pour le meurtre de sa femme ainsi que la tentative d’assassinat sur sa dernière campagne. L’homme faisait contracter des assurances vies juteuses à ses victimes.

©AFP

Publicité

Jamel Leulmi, alias, le "séducteur de l’Essonne", a été condamné par les assises d’Evry (Essonne) a trente ans de prison ferme ce jeudi. L’homme était accusé d’avoir tué sa femme en 2007 et tenter d’assassiner sa dernière campagne en 2009 pour recevoir l’argent des assurances vies que les jeunes femmes avaient contractées à sa demande.

L’avocat de Jamel Leulmi a d’ores et déjà annoncé que l’homme ferait appel de sa condamnation à trente ans de réclusion criminelle.

• Lire aussi : Assises : ouverture du procès de Jamel Leulmi, le "séducteur de l’Essonne"

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Evry, Procès, 2009, Dernière

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité