Depuis la divulgation des données des utilisateurs du site de rencontre extra-conjugale par des pirates informatiques, deux personnes se seraient suicidées.

"Nous avons eu des informations qui ne sont pas confirmées, à propos de deux suicides associés à la fuite des données d’utilisateurs d’Ashley Madison", explique le porte-parole des forces de l’ordre de Toronto (Canada). Le groupe de pirates informatique "The impact team" a diffusé la semaine dernière les données des utilisateurs du site de rencontre extra-conjugale Ashley Madison, comportant entre autre leurs noms, adresses mail, préférences… 

La police canadienne a affirmé que "d’autres actions de ce types ne seront pas tolérées". Elle a ouvert une enquête après les deux suicides. Et l’exploitant du site promet 500 000 dollars à la personne qui donnerait n’importe qu’elle information concernant les hackers.

"Un des plus grands vols de données dans le monde"

D’autres utilisateurs du site ont reçu des mails avec ce message : "Songez à quel point un divorce est dispendieux". L’emmetteur du message leur demande 200 dollars canadiens et promet dans ce cas de ne pas dévoiler sur la place publique les informations qu’ils ont récupérées en piratant le site. La police a donc élargi son enquête pour ces menaces.

A lire aussi - Piratage d'Ashley Madison : 260 000 adresses mail de Français infidèles diffusées

Toutes ces données ont été récupérées grâce à une faille dans le système du site. Les hackers avaient demandé de "fermer définitivement les sites Ashley Madison et Etablished Men" sous peine de voir publier "toutes les données des abonnés, y compris leurs fantasmes sexuels, leurs transactions par cartes bancaires, leur identité et adresse".

Publicité
D'après le porte-parole de la police : "Ce piratage est l’un des plus grands vols de données dans le monde (…) car les informations personnelles de dizaines de millions de personnes ont été compromises, y compris leurs cartes de crédit".

Une carte interactive a été créée par l’entreprise espagnole Tecnilogica pour connaître les villes et pays où l’on peut trouver des utilisateurs du site.

Vidéo sur le même thème - Ashley Madison : 500 000 dollars de récompense pour retrouver les pirates