Arrêté ce mercredi matin à 2 h 30, Redoine Faïd a connu la fin d'une cavale de six semaines. Depuis son évasion de la prison de Sequedin, Redoine Faïd était devenu le nouvel "ennemi public n°1". Planet.fr revient sur les cavales les plus incroyables.

Redoine Faïd, le faux repenti

Après plusieurs braquages, Redoine Faïd dit "le chef des saucissoneurs" est condamné à 18 ans de prison en 2001.

Il est libéré en 2009 et donne l'image d'un braqueur repenti. Devenu cadre commercial, il fait le tour des plateaux télés pour faire la promotion de son livre autobiographique, Braqueurs : Des cités au grand banditisme. Dans son livre il décrit le braquage comme quelque chose d'inné : "On ne sait pas profiter de la vie. On est habitués à notre vie de merde. Le braquage nous manque. De la même manière qu’on a envie de manger, on a envie de braquer".

En 2011, il est rattrapé par sa nature et se fait arrêter Il est soupçonné d'une attaque à main armée ayant coûté la vie à Aurélie Fouquet, une policière de 26 ans.

Publicité
Le 13 avril 2013, il s'évade de la prison de Sequedin à renforts d'explosifs et en prenant temporairement quatres gardiens en otage. Il est repris le mercredi 29 mai à 2 h 30 à l'hôtel B&B de Pontault-Combault (Seine-et-Marne).

Capture video ©LCI

Publicité