De passage au salon du Made in France à Paris, qui expose les produits fabriqués dans l'Hexagone, Arnaud Montebourg a pris la pause en arborant la coiffe traditionnelle du Sud-Ouest : le béret. Un épisode qui n'est pas sans rappeler celui de la marinière.

C'est encore une image qui va faire le buzz. Après la fameuse couverture du Parisien où il posait en marinière, Arnaud Montebourg a récidivé, mercredi 10 avril, au salon Made in France, mais avec un béret cette fois. De passage au stand de la maison Laulhère, marque réputée pour ses bérets, le ministre du Redressement productif est interpellé par un vendeur qui lui propose d'essayer un béret.

"Comme à l'armée"Le troisième homme de la primaire socialiste se prête de bonne grâce à l'exercice. Il enfile un premier béret et pose avec le sourire devant les journalistes. "C'était comme à l'armée, quand j'avais un calot" sourit-il. Peut-être une vieille habitude qui explique pourquoi Jean-Marc Ayrault en a récemment pris pour son grade. Mais comme son ministère, le béret semble trop petit pour Arnaud Montebourg. Il en essaye donc un autre : "et là, ça va ?" lance-t-il.

Publicité
"Vous savez, maintenant, on n'accepte pas les cadeaux"Alors qu'il s'apprête à partir, le vendeur lui tend le béret. "Je ne me permettrais pas. Vous savez, maintenant, on n'accepte pas les cadeaux" plaisante le ministre du Redressement productif. Ce qui ne l'empêche pas de repartir avec le traditionnel chapeau … après qu'on lui a assuré de lui envoyer la facture. Mais quel que soit le montant de la note, l'image, à l'heure où le gouvernement s'embourbe dans l'impopularité, vaut son pesant d'or électoral. 

L'épisode du béret en vidéo :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :