L’ancien ministre de l’Economie jouera les mannequins éphémères ce mardi pour le costumier français Smuggler. Le but étant de faire la promotion du Made in France.

Après avoir quitté le gouvernement en août dernier, Arnaud Montebourg avait suivi une formation accélérée afin de créer une entreprise avant de devenir vice-président du conseil de surveillance d’Habitat. L’ancien ministre avait également donné des conférences dans des prestigieuses universités américaines. Le retraité de la politique va ajouter une nouvelle ligne pour le moins surprenante à son CV.

Lire aussi - Arnaud Montebourg embauché chez Habitat

Ce dernier va jouer les mannequins à titre bénévole pour le costumier français Smuggler, comme le révèle BFM Business. "Récemment, il m'a demandé des nouvelles. Je lui ai dit que son engagement pour le Made in France nous manquait. Il m'a demandé ce qu'il pouvait faire pour nous. Je lui ai proposé cette séance photo, et il a accepté très facilement", a indiqué Gilles Attaf, le patron de Smuggler.

"Mettre en avant son élégance, qui symbolise le style de la marque"

La séance photo s’est déroulée ce mardi dans le célèbre studio Harcourt. "Il s'agira d'une photo de mode très léchée, pas du tout décalée", a informé Gilles Attaf. "Car ce qui m’intéressait dans ce projet, c’était aussi de mettre en avant son élégance, qui symbolise le style de la marque", a poursuivi le patron de Smuggler. L’agence Flag a posté sur Twitter un cliché de l’ex-ministre prenant la pose.

"J'ai toujours soutenu les ouvriers et les patrons du Made in France"

"Comme avant 2012, puis comme lorsque j'étais au gouvernement, j'ai toujours soutenu les ouvriers et les patrons du Made in France. Je continue ce travail et ce combat. C'est un acte militant en soutien de l'usine de confection de Limoges et de ses couturières", a expliqué Arnaud Montebourg, contacté par Le Lab.

L’ancien ministre de l’Economie s’était rendu dans son usine de Limoges en novembre 2012 et avait alors estimé : "Nous avons besoin de 10.000 Smuggler, qui est le représentant du textile qui innove, invente et crée. L'avenir est là".

Lire aussi - Arnaud Montebourg, le VRP des marques françaises en une du Parisien Magazine

Publicité
Ce n’est pas la première fois qu’Arnaud Montebourg prend la pose pour soutenir des marques françaises. En octobre 2012, le défenseur du Made in France était en couverture du Parisien magazine, vêtu d’une marinière Armor Lux et portant un robot Moulinex.

Vidéo sur le même thème : Arnaud Montebourg nommé vice-président d'Habitat