Alors que la fin de l'année approche, les arnaqueurs reboublent d’ingéniosité. La Police Nationale vient de publier une mise en garde contre des messages proposant un remboursement.

A moins de trois semaines de Noël, rien de plus agréable que de recevoir un e-mail veant soi-disant des impôts et vous informant d’un remboursement en votre faveur, et pourtant… La Police Nationale vient de mettre en garde les contribuables français sur Twitter face à la recrudescence des tentatives de pishing.

Pour cela, les malfaiteurs font circuler un e-mail qui a tout du courrier officiel. On trouve même dessus le nom du site du fisc français : impots.gouv.fr. La méthode est simple, on vous annonce un ‘’remboursement d’impôt suite aux calculs annuels de votre activité’’ et vous êtes invité à cliquer sur un lien.

 

 

Une récolte de données

Comme l’expliquent les autorités, il ne faut pas cliquer sur ce lien et surtout ne pas répondre aux questions qui vous sont posées. En effet, sous prétexte de vous faire parvenir ce fameux remboursement, les pirates vous demandent de fournir plusieurs données confidentielles. Ces mêmes données qu’ils utiliseront ensuite de manière frauduleuse.

Publicité
Pour éviter de vous faire avoir par cette tentative de hammeçonage, vérifiez toujours l’adresse internet et l’adresse e-mail et ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires. Le mieux, c’est de contacter directement votre centre des impôts pour vous assurer de la fiabilité de l’e-mail.

Vidéo Cette intelligence artificielle rend fous les spammeurs

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité