L'arnaque au matelas rongé par les vers 

Le 27 septembre dernier, un homme s'est rendu chez une personne âgée, dans l'Essonne, en lui affirmant que les matelas de ses voisins avait été rongés par les vers. L'individu a alors demandé à sa victime s'il pouvait inspecter son couchage, ce qu'elle a accepté. Le malfaiteur a ensuite passé la main sous le lit et en a ressorti des vers. Il a indiqué à la victime qu'elle devait changer de matelas et lui a proposé de lui en vendre un.

Publicité
La retraité a refusé, mais l'escroc n'en est pas resté là. Il a ensuite tenté de faire la même chose avec un tableau. En 2016, une centaine de retraités de la région Nord ont été victime d'une arnaque au matelas. Les malfaiteurs perçaieint des trous dans les couchages pour faire croire à leurs victimes qu'ils étaient endommagés afin de leur en vendre des neufs. 
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité