L'arnaque aux ventes de calendriers

Cette semaine, la mairie de Paimpol, dans les Côtes-d'Armor, a mis en garde ses habitants sur l'arnaque aux ventes de calendriers, a relevé Ouest France. C'est une escroquerie courante à l'approche des fêtes de Noël. Samedi dernier, un homme a sonné à la porte d'une habitante de la commune, se présentant comme "envoyé par la mairie". A ce titre, l'homme a réussi à vendre un calendrier de très mauvaises qualité à la dame, et ce, pour une somme de 10 euros.

Publicité
Au-delà de la simple vente du calendrier, Ouest France a expliqué que la démarche du faux vendeur permettrait de faire du repérage en vue d'un cambriolage. La municipalité de Paimpol a d'ailleurs conseillé à ses habitants de systématiquement porter plainte contre ces agissements. L'année dernière, la gendarmerie de Haute-Garonne avait également alerté les habitants du département sur les faux vendeurs de calendriers, comme l'avait rapporté Le Figaro