Une stagiaire de l’armée française a été contrainte de démissionner en Vendée après avoir porté plainte parce qu’un sergent l’avait filmée nue et à son insu sous sa douche. La jeune femme a finalement obtenu lundi l'annulation de sa démission par le tribunal administratif de Nantes. Plus de détails sur ce scandale.

©AFP

 

Scandale dans l’armée française. Une stagiaire du Centre militaire de formation professionnelle (CMPF) de Fontenay-le-Comte (Vendée) a récemment été poussée à démissionner par ses supérieurs après qu’elle a porté plainte contre un sergent en novembre dernier. Originaire de la Martinique, la jeune femme de 25 ans, avait découvert que ce dernier l’avait secrètement filmée nue sous sa douche. Les faits se sont produits le soir de la qualification de l'équipe de France de football pour la Coupe du monde. Selon l’avocat de la plaignante, le militaire se serait alors senti "enhardi après avoir bu" pour fêter la victoire des Bleus. Et alors que le sergent a ensuite reconnu les faits, c’est la jeune femme qui a été inquiétée. "À croire que c'était moi qui étais coupable de quelque chose, je n'ai senti à aucun moment que j'étais soutenue", a-t-elle confié à l’AFP.

Sauvée par le tribunal administratif de Nantes

Publicité
Revenant sur la suite qu’a donné l’armée à cette affaire, le conseil de la stagiaire, Me Delacharlerie, a indiqué qu’on "lui a tenu la plume pour qu’elle demande la résiliation de son contrat" de dix mois. La jeune femme a par ailleurs détaillé à l’AFP ce qui lui a été expliqué dans le 'bureau du colonel' un mois après son dépôt de plainte : "Pour vous c'est terminé, pour le bien-être de la formation, des élèves, des formateurs". Ne pouvant se résigner à accepter cette situation, elle a ensuite saisi la justice administrative au début du mois dernier afin de réclamer la suspension de la résiliation de son contrat. Et celle-ci lui a finalement donné raison. Le tribunal administratif de Nantes a en effet suspendu en  cette démission contrainte de la stagiaire, lundi. "L'armée, au lieu de lui offrir une protection, l'a seule stigmatisée au nom d'une conception très douteuse de l'intérêt du service", a souligné Me Delacharlerie.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

16 commentaires

j'aimerais savoir comment

Portrait de jupiter85

j'aimerais savoir comment elle a pu savoir qu'elle avait été filmée alors que cela avait été fait secrètement, de toute façon,il y avait des fonctions ou des femmes n'auraient jamais du venir car dès leur arrivée ça a été le foutoir,armée,police,gendarmerie

Votez pour ce commentaire: 

Une solidee raclée au filmeur

Portrait de Ekeuré

Une solidee raclée au filmeur s'impose, ça le calmera et ensuite du balai. ça va bien les malades de toute nature !!!! encore une cellule psy peut-être ???

Votez pour ce commentaire: 

Ca ne relève pas le niveau de

Portrait de tony1

Ca ne relève pas le niveau de l'armée tout ça.

Si vraiment ils avaient un vrai travail, ils n'auraient pas le temps de s'adonner à ce genre de pratique imonde.

Et dire que c'est NOUS qui les "nourissons" ces paumés... enfin pas tous heureusement.

J'espère que cet imbécile de fimeur va aussi prendre la porte car c'est tout ce qu'il mérite.

On devrait aussi interdire l'alcool dans l'armée car ces petits bras ne tiennent pas la marée même si il le font paraître.

Une nouvelle fois, on à l'occasion d'avoir honte de la France.

Les victimes ont malheureusement toujours torts; c'est toujours comme cela quand vous vous faîtes harceler.

En attendant, il ont briser la carrière de cette jeune femme.

Votez pour ce commentaire: 

je ne suis pas d'accord avec

Portrait de papounet84151

je ne suis pas d'accord avec vous et vous me semblez avoir l'age d'un enfant de douze ans qui répéte ce qui lui a été dejà dit, pour avoir servi 33 ans dans l'armée avoir été au tchad, à djibouti et a bien d'autres endroits chaudes de la planète, je suis peiné de voir que vous traitez celui qui vous aurait defendu contre un ennemi éventuel et ceux qui vous défendrons également dans ce cas là, de nous traiter de feignants, quand au jeune sergent qui a fait cette connerie, punissons le, soit et réintégrons cette jeune fille pour clore définitivement cette affaire en lui souhaitant qu'elle ne soit de noveau inquiété pour quelque rason que ce soit.

vola ma réponse, ce sera la seule et unique

Votez pour ce commentaire: 

Hé papounette84151, je ne

Portrait de MOYNAT CLAUDE

Hé papounette84151, je ne sais pas si tu es une femme ou un mec, mais lis le livre que je viens d'acheter et qui me fait grimper aux rideaux (La guerre invisible,violences sexuelles dans l'armée Française)

Je suis un ancien Para et crois moi que si j'avais eu des CONNARDS de cet acabit, ils n'auraient pas pu continer leur carrière, comme c'est le cas actuellement et la plaignante je l'aurais décorée.

Les mecs qui pensent qu'avec leur queue n'ont rien à faire dans l'Armée et la Gendarmerie. Malheureusement le recrutement des engagés, niveau intellectuel laisse beaucoup à désirer.

Votez pour ce commentaire: 

Réponse stupide au premier

Portrait de celinie aussi

Réponse stupide au premier degré. 

Votez pour ce commentaire: 

Les commentateurs pensent que

Portrait de levingt

Les commentateurs pensent que le colonel doit être sanctionné (pour l'un d'eux "DEPLACE").

Il faut qu'il soit mis à la retraite sans promotion à un grade supérieur comme cela se ferait dans le cadre d'une retraite normale.Et que ses états de service comportent cette affaire en toutes lettres afin qu'il soit connu s'il postule à un emploi civil  après cette mise à la retraite.

Quand au "filmeur" la lourde sans compensation.

Les brebis galeuses comme lui étaient "sanctionnées" (de mon temps) par les soldats qui faisaient partie du régiment du fauteur.Le foutre à poil , le filmer et mettre le film sur les réseaux sociaux pour qu'il se rende compte de son niveau de bètise.Les moyens modernes permettent de faire ça.

Votez pour ce commentaire: 

Il faudrait attraper le

Portrait de bniat40

bniat40

Il faudrait attraper le Colonel, le mettre à poil sous la douche, l'obliger à se branler, le filmer et mettre tout ça sur youtube pour connaître sa réaction et ses sentiments !!!

Il apprécierait certainement ! Et le Général son Supérieur, visonnant la choselui indiquerait son renvoi pour trouble au bon ordre de sa caserne ! 

Votez pour ce commentaire: 

C'est inimaginable de penser

Portrait de matriarche

C'est inimaginable de penser quà l'heure actuelle, une femme puisse encore être humiliée de cette façon par des militaires faisant partie de "l'élite" de la nation. !!!

Votez pour ce commentaire: 

Après ça on nous bassinera

Portrait de mimine07

Après ça on nous bassinera avec le livre "tous à poil" !!  l'homosexualité et le mariage pour tous  : oui, l'égalité des sexes : non.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité