Au cours d’une interview, l’ancienne compagne de François Hollande a fait plusieurs confidences sur sa vie privée et a notamment dévoilé combien elle gagnait. 

Auteure d’un nouveau roman, La Vie d’Adèle, Valérie Trierweiler a récemment accordé une interview au journal suisse Le Matin. Un entretien au cours duquel l’ancienne compagne de François Hollande a bien évidemment parlé de son livre, mais aussi fait quelques confidences sur sa vie privée. Ainsi a-t-elle dévoilé combien elle gagne : "53 000 euros par an". "Après trente ans de carrière, ce n’est pas énorme pour une vie parisienne, a-t-elle commenté. Mais je sais que c’est beaucoup plus que la moyenne des Français".

Les origines modestes de Valérie Trierweiler

Publicité
Et pour cause, Valérie Trierweiler a également expliqué qu’elle avait grandi à Angers dans une "maison HLM" où vit d’ailleurs aujourd’hui encore sa mère. Et si la journaliste de Paris Match n’éprouve aucune gêne à aborder ses origines modestes, elle racontait en 2013 que François Hollande s’en était un jour moqué. "Elle n’est quand même pas jojo, la famille Massonneau", aurait-il déclaré à propos de la famille de son ex-compagne, ainsi que le rapporte cette dernière dans Merci pour ce moment. Des propos qui à l’époque avaient vivement fait réagir l’oncle de Valérie Trierweiler. "Blessé", il avait lâché sur Europe 1 : "Notre famille n’a pas de leçon à recevoir de ce monsieur qui ferait mieux de se regarder dans une glace (…) Il n’était pas obligé de fréquenter ma nièce s’il ne la trouvait pas à sa hauteur".

Vidéo sur le même thème : Valérie Trierweiler, de retour à la télé, évoque de "mini incidents"

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité