Une Britannique de 65 ans a été retrouvée mercredi dans le sud de la France, six mois après son décès. Selon les enquêteurs, elle est morte des suites de malnutrition.

Ce n’est pas tous les jours qu’un fils découvre sa mère, morte allongée sur un lit dans un minuscule cabanon, situé sur un terrain au milieu de nulle part. C’est pourtant ce qui est arrivé à ce jeune homme britannique.

A lire aussi - Etats-Unis : un ermite arrêté après 27 ans passés dans les bois

Il a retrouvé, mercredi, sa mère sans vie à Genetelle, dans le département de l’Ardèche. Et les circonstances de sa mort sont tragiques et abominables. Comme le révèle Francebleu, Une autopsie réalisée jeudi matin a permis de confirmer que cette Britannique de 65 ans est décédée des suites de malnutrition. L’hypothèse d’un meurtre a été complètement écartée. Et plus sinistre encore, la dame est morte depuis environ six mois.

Ni eau, ni électricité…

D’après les premiers éléments de l’enquête, la mère, qui possédait le terrain, habitait dans ce cabanon depuis plusieurs années. En réalité, il s’agissait à l’origine d’une cabine de sauna apportée par l’un de ses fils. Et dans cette habitation qui sort de l’ordinaire, il n’y a ni eau courante, ni électricité, ni voiture. Au cœur de la nature, il n’y a même pas de route pour accéder sur ce terrain, mais seulement un chemin dans la végétation.

Publicité
La femme vivait donc en total ermite. Elle ne communiquait avec l’extérieur qu’avec son téléphone portable. La radio locale explique que certains lointains voisins l’avaient croisé parfois à pied. Mais alors que la dame ne donnait plus de signe depuis le début de l’année, personne ne s’inquiétait. Pour les enquêteurs, elle a dû s’affaiblir progressivement, avant de mourir il y a six mois environ. Triste.

Vidéo sur le même thème : Retour aux sources : Daniel, ermite des temps modernes

Publicité