Un Néerlandais a été mis en examen puis en détention provisoire ce mardi 5 août pour avoir transformé illégalement un château médiéval situé en Ardèche en gîte et camping.

Un Néerlandais à été mis en examen puis en détention provisoire ce mardi. Il lui est reproché d’avoir transformé illégalement un château médiéval en résidence hôtelière. La magnifique bâtisse se situe sur la commune de Saint-Pierreville, en Ardèche.

A lire aussi : 36 Quai des Orfèvres : disparition suspecte de 50 kg de cocaïne

Les normes de sécurité n’étaient pas respectées

Les offres de location étaient publiées sur le site Le Bon Coin. Pas moins de 35 chambres d’hôtes étaient mises en location et 13 emplacements de camping. Or l'établissement était en réalité une résidence hôtelière, ont découvert les gendarmes.En outre, toujours selon les militaires, le gérant ne respectait aucune règles de sécurité obligatoires pour les établissements recevant du public (ERP).

Les employés travaillaient apparemment sans déclaration d’embauche

Publicité
Le château La Tour employait une douzaine de personnes, "à priori sans déclaration d’embauche", indique l’AFP.Lors du contrôle réalisé le 31 juillet par les gendarmes, une centaine de touristes étaient présents. La résidence a depuis fait l’objet d’une fermeture administrative.Le gérant a été mis en examen par une juge d’instruction du tribunal de Privas pour travail dissimulé, ouverture sans réception préalable de la commission de sécurité d’un ERP et subornation de témoins.

 > Vidéo sur le même thème : tornade en Ardèche : des "dégâts psychologiques" pour les campeurs