Yvette Bert avait ému les Français après sa condamnation pour avoir organisé trop de lotos. Celle que les médias avaient surnommée "Mamie Loto" s'est éteinte jeudi à l'hôpital suite à des problèmes respiratoires.  

Elle avait fait la une des médias et ému les Français pour sa condamnation début novembre dernier à six mois de prison avec sursis pour avoir organiser trop de lotos sans payer d'impôts. Yvette Bert, surnommée "Mamie Loto", est décédée jeudi au centre hospitalier de Helfaut, dans le Pas-de-Calais.

"Elle est décédée hier soir (…) Elle était en soins intensifs depuis une semaine car elle avait des problèmes pour respirer", a déclaré vendredi Me Claire Lamoril-Houtart, jointe par téléphone par l'AFP. La date de l'enterrement d'Yvette Bert n'est pas encore connue. Divorcée et mère de sept enfants, elle n'avait plus de contact avec sa famille. "L'assistante sociale de l'hôpital cherche à joindre ses enfants", a précisé son avocate. 

Six mois de prison avec sursis et 120 000 euros d'amende

Publicité
Yvette Bert avait été condamnée le 6 novembre par le tribunal correctionnel d'Arras à six mois de prison avec sursis et au versement de près de 120 000 euros au fisc, pour avoir organisé 169 lotos en un peu plus de quatre ans dans sa région, sans avoir payé d'impôts sur les recettes. Après l'annonce du jugement, "Mamie Loto" avait déclaré "vouloir mourir" et avait répété avoir "toujours tout donné pour les enfants malades et les personnes âgées", rappelle Le FigaroSon avocate avait par ailleurs précisé que sa cliente, dont les revenus s'élevaient à 650 euros par mois, ne pourrait pas payer.

En vidéo sur le même thème : Mort d'Yvette, surnommé "Mamie Loto" 

mots-clés : Loto, Condamnation, Décès
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité