Oubliez le rouge, le blanc, le rosé, nous vous présentons le vin orange. Remis au goût du jour, celui-ci existe depuis l’Antiquité et possède des arômes séduisants. 

Le trio blanc-rosé-rouge pourrait très vite être rejoint par un petit nouveau : le vin orange. Le vin orange existe en Europe de l’est depuis des milliers d’années. Il est aujourd’hui principalement produit en Sicile, en Slovénie, en Autriche et en Croatie. Mais les viticulteurs français sont de plus en plus nombreux à tenter l’expérience du vin couleur pêche.

Selon Pierre Citerne, membre du comité de dégustation de la Revue du vin de France, il s’agit d’un "vin blanc vinifié comme un vin rouge". Les raisins blancs, issus d’un cépage géorgien appelé Rkatsiteli, sont fermentés avec leurs parties solides que sont les peaux et parfois les tiges. A l’instar des raisins rouges, la peau de ces raisins contient des tanins. Le vin orange est donc un vin blanc tanique.

A lire aussi : Le vin le plus cher du monde est un Bourgogne : devinerez-vous son prix?

Le vin orange a beaucoup d’atouts

Ce vin est très frais et peu acide. Il est plus digeste que les autres, avec son ressenti d’alcool moins important. James Murphy, le copropriétaire du Four Horsemen, nouveau bar à vins de New York, a déclaré au New York Times qu’il était tombé amoureux du vin en goûtant le vin orange lors d’une dégustation à Paris en 2008.

Publicité
Selon Pierre Citerne, le vin orange a "beaucoup de caractère, avec une expression aromatique très large et variée", ce qui lui permet d’accompagner un repas entier. Il reste cependant assez difficile à appréhender à cause de sa couleur et son coût est parfois assez élevé. Mais Pierre Citerne affirme avec certitude que ce vin orange a beaucoup d’avenir.

Vidéo sur le même thème : Cette machine transforme l'eau en vin