Le présentateur historique du "JT de 13 heures" de TF1 fête son anniversaire ce samedi 8 avril. Devinez le nombre de bougies qu’il va souffler cette année !

Joyeux anniversaire Jean-Pierre Pernaut ! Celui qui accompagne les Français au déjeuner depuis près de 30 ans fête cette année ses 67 ans. Présentateur historique de TF1, il est en effet en charge du "Journal télévisé de 13 heures" depuis 1988, un record inégalé jusqu’ici.

Pendant un temps, la rumeur de son départ avait circulé avant d’être finalement démentie par la direction de TF1 et par lui-même. Il est une des figures de la télévision française les plus populaires et après plus de 40 années comme journaliste, il ne semble toujours pas prêt de quitter son siège de présentateur.

A lire aussiJean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur eux

Diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ) en 1975, Jean-Pierre Pernaut a travaillé au quotidien régional, Le Courrier picard, avant d’entrer à TF1 le jour de la création de la chaîne, le 6 janvier 1975. Pendant plusieurs années, il a été en charge du "Journal de 23 heures" avant d'être à la tête de celui de 13 heures. Il présente aussi régulièrement "Au coeur de nos régions" sur LCI, un magazine de reportage consacré au patrimoine et à la culture des régions françaises. Chaque année, c’est aussi lui qui présente l’élection Miss France. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il a rencontré sa femme, ancienne Miss France, en 2002.

Publicité
N’étant aux commandes du "JT" du midi qu’en semaine, il devrait donc célébrer cette journée en famille en compagnie de sa femme, Nathalie Marquay, ses quatre enfants et trois petits-enfants. Une grande tribu dont il est très fier et qui l'a beaucoup soutenu lors du décès de sa "plus fidèle téléspectatrice", sa mère, en octobre 2016, suivi quelques jours plus tard du décès de son frère aîné. Il s'était alors absenté du plateau de TF1 quelques temps.

En vidéo sur le même thème : Le CSA décide d'intervenir après les propos de Jean-Pierre Pernaut