Mise à mal par une enquête de L’Obs sur ses étranges fréquentations, Anne Gravoin, la femme de Manuel Valls aurait récemment décidé de quitter l’orchestre de l’Alma Chamber. 

Anne Gravoin, l’épouse de Manuel Valls ne fera bientôt plus partie de l’orchestre de l’Alma Chamber. C’est en tout cas ce que révèle Closer ce vendredi. Selon les informations du magazine people, cette décision serait consécutive à une enquête publiée il y a quelques semaines par L’Obs. En mars dernier, l’hebdomadaire avait en effet consacré plusieurs pages aux étranges fréquentations de la femme du Premier ministre.

D’étranges fréquentationsAgée de 50 ans, la violoniste Anne Gravoin a collaboré avec plusieurs grands noms de la chanson française comme Johnny Hallyday. Depuis 2013, l’artiste jouait en tant que première violoniste dans l’Alma Chamber Orchestra, un orchestre qui se produit dans plusieurs pays à travers le monde et dont le but est de "diffuser un message de paix et de fraternité". Elle en était par ailleurs la directrice artistique. Jusque-là rien d’anormal. Sauf que d’après L’Obs, ce poste amènerait Anne Gravoin à côtoyer des personnalités au profil beaucoup moins pacifique et même issues de la "diplomatie parallèle". "On y trouve pêle-mêle : un marchand d’armes proche du président congolais Denis Sassou-Nguesso ; un vieux routier de la Françafrique (…); un raider boursier reconverti dans la vente de tenues militaires, plusieurs fois épinglé par la justice et l'Autorité des Marchés financiers (…) et enfin, un businessman naviguant entre la France et le Koweït…", détaillait alors l’hebdomadaire. Anne Gravoin s’était ensuite défendue en arguant qu’elle agissait uniquement en tant que "prestataire".

A lire aussi – Jeannette Bougrab a-t-elle fait une fleur à Anne Gravoin, l’épouse de Manuel Valls ?

Publicité
Un argument qui n’a pas suffi à calmer la polémique. Cette dernière aurait même "atteint par ricochet le Premier ministre Manuel Valls", écrit Closer qui précise également que les relations de la violoniste "avec le fondateur de l’orchestre, Zouhir Boudemagh, sont houleuses depuis plusieurs mois". Autant d’éléments qui auraient conduit Anne Gravoin à quitter son poste à l’Alma Chamber Orchestra.

Vidéo sur le même thème - Anne Gravoin, l'atout charme de Manuel Valls !