Elle avait fait sensation le 20 décembre dernier sur le plateau du 20 heures de TF1, dans sa robe en cuir qu’elle portait sans soutien-gorge. Anne-Claire Coudray avoue aujourd’hui qu’il s’agissait d’un mauvais choix de vêtement.

capture d'écran TF1

Le 20 décembre dernier, Anne-Claire Coudray avait affolé les téléspectateurs du 20 heures de TF1, mais surtout les internautes qui n’avaient pas manqué de remarquer que la journaliste ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe en cuir, laquelle laissait deviner sa poitrine. Un buzz dont certains ont profité pour demander la mise à la retraite de Claire Chazal, qu’ils trouvaient du coup nettement moins sexy. Invitée du Buzz TV Orange-TV Magazine, la journaliste est revenue sur cet « incident ».

« La séduction n'a rien à faire sur un plateau de télévision »« Ce n'était pas un coup de « com' » mais plutôt un mauvais choix de vêtement » a expliqué Anne-Claire Coudray. « Je pars du principe que la séduction n'a rien à faire sur un plateau de télévision quand on présente le journal » a-t-elle ajouté. « C'était une question de matière de robe, et j'en suis vraiment désolée. J’espère juste que les gens n'ont pas été choqués ».

Publicité
« Là je crois qu’ils ne m’en tiennent pas vraiment rigueur »« C’est une marque de respect de faire attention à ce que vous portez sur le plateau, et ça les gens y sont très attentifs, mais là je crois qu’ils ne m’en tiennent pas vraiment rigueur » a déclaré la journaliste. Au vu des réactions qui avaient fleuri sur Twitter, les gens ne lui en ont visiblement pas tenu rigueur un seul instant.

Vidéo : Anne-Claire Coudray présente le JT de Noël en cuir et sans soutien-gorge

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité