"Annabelle", un film d’horreur interdit au moins de 12 ans et sorti ce mercredi au cinéma semble électriser l’auditoire. À tel point que plusieurs salles de cinéma ont préféré annuler sa projection.

Annabelle, le nouveau film d'horreur interdit au mois de 12 ans, relate l'hitoire d'une famille modèle installée en Californie, qui devient victime d'une poupée maléfique. Cependant, si le spin-off de The Conjuring ne manque pas de faire peur aux spectateurs venus le voir, ce sont les gérants de salles qui semblent les plus effrayés. 

En effet, plusieurs d'entre eux ont décidé d'interrompre les séances d’Annabelle suite à des incidents qui ont touché plusieurs projections à travers la France. Si la poupée maléfique fait son effet auprès du (jeune) public, l'agitation qui en résulte semble elle-aussi digne du pire film d'épouvante.

À l’image du cinéma Les Trois Palmes à Marseille, qui a préféré de retirer le film "pour des raisons de sécurité", ou de l’UGC de Strasbourg où "des bagarres dans la salle" ont éclaté, précise de son côté Le Parisien.

Comme un sentiment de déjà-vus

Le cinéma du Prado, dans le 8e arrondissement de la ville phocéenne, a lui aussi retiré le film. "Pour des raisons techniques" avance-t-on chez le gérant, tout en reconnaissant que ce genre de film "amène une clientèle de jeunes pas facile", a rapporté Metronews.

Publicité
Si cette situation reste exceptionnelle, ce n’est cependant pas la première fois que des incidents ont éclaté en cours de projection d’un film d’horreur. Des accrochages similaires avaient déjà été recensés lors de la projection de deux autres films d’horreur en 2012 : Paranormal Activity 4 et Sinister. Tous deux avaient fait les frais d’un public excité, bousculé entre cris, bagarres et comportements inciviques, allant jusqu'à piller le stand de confiserie ou uriner sur les banquettes. Annabelle semble avoir été touché par le même mal.

 Vidéo sur le même thème - Annabelle : bande annonce (film interdit au moins de 12 ans)

En imagesFrissons : Ces films d'horreur inspirés de cas réels

L'Exorciste (1973)

Lorsque vous regardez un film d'horreur confortablement installé dans votre fauteuil de cinéma ou dans votre canapé, vous imaginez rarement que les scènes d'horreur qui se déroulent sous vos yeux ont été réelles pour certains... C'est le cas pour L'Exorciste, directement inspirés de faits de possession démoniaque bien réels.

Amityville (1979)

Les Dents de la Mer (1975)

Les Griffes de la nuit (1984)

Massacre à la tronçonneuse (1974)

Conjuring : les dossiers Warren (2013)

La Prophétie des ombres (2002)

La Secte des Cannibales (1980)

L'Exorcisme d'Emily Rose (2005)

Le Dernier Rite (2009)

Autres diaporamas