Le corps d’un bébé dans un état de décomposition avancé a été retrouvé près de Bouxwiller, au nord de Strasbourg, lundi. Le cadavre était caché dans un seau derrière un arbre.

Alors qu’elles se baladaient avec leurs enfants et leurs chiens, deux femmes ont fait une macabre découverte. En marchant le long d’une piste cyclable près de Bouxwiller, au nord de Strasbourg (Bas-Rhin), elles ont remarqué un tas de sacs caché derrière un arbre, rapporte Les Dernières Nouvelles d'Alsace

Intriguées par l’attitude de leurs chiens, attirés par les colis, les promeneuses ont donc décidé d’en inspecter le contenu. A l’intérieur, un sceau de peinture fermé. C’est au sein de celui-ci qu’elles ont trouvé un cadavre de nourrisson.

Une identification difficile

Une “odeur nauséabonde et de la chaleur” s’en dégageaient, a témoigné l’une des deux femmes aux Dernières Nouvelles d’Alsace. Le corps n’a pu être identifié compte tenu du stade de décomposition avancé du corps. Par ailleurs, aucune disparition de ce type n’a été signalée, souligne le média.

Publicité
Une autopsie a été pratiquée mais les spécialistes ne sont pas encore en mesure de dire si le bébé était né vivant ou mort-né, a annoncé le parquet de Saverne. Une enquête de la gendarmerie est en cours pour éclaircir les causes de la mort du nouveau-né et établir son identité.

Vidéo sur le même thème : Décès de nourrissons à Chambéry: des poches alimentaires mises en cause - 04/01

Publicité