Une meute de loups a attaqué un troupeau de brebis aux portes du village de Roqu

ebillière (Alpes-Maritimes) dans la nuit de lundi à mardi. L’éleveur est furieux et demande que des mesures soient prises.

Nouvelle attaque meurtrière. Un troupeau d’une vingtaine de brebis a été attaqué dans la nuit de lundi à mardi près du village de Roquebillière, dans les Alpes-Maritimes. Selon les premiers éléments, une meute de loups aurait tué une dizaine de bêtes et blessé toutes les autres. Et si les habitants du village avaient conscience de la présence des loups dans les environs, ils s’étonnent cependant qu’une attaque ait eu lieu aussi près de leurs habitations. "Nous avions déjà repéré des traces de loup cet hiver, mais c’est la première fois qu’une attaque se produit dans notre village, à 50 mètres de ma propre maison et à 100 mètres de l’église", a en effet confié le maire UMP du village, Gérard Manfredi.

"Notre profession ne sert plus qu’à nourrir les loups"

De son côté, l’éleveur du troupeau attaqué ne cache pas sa colère. "C’est scandaleux", s’est-il plaint. "L’animal règne en maître dans les forêts, sans aucun prédateur. Notre profession ne sert plus qu’à nourrir les loups, voilà où l’on en est arrivé", a-t-il déploré. "Il est temps que constater l’incompatibilité entre la présence de ce grand prédateur et l’activité humaine sur notre territoire", a quant à lui estimé le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, dénonçant une "véritable menace". Celui qui mènera la liste du parti d’opposition en Paca pour les prochaines élections régionales a par ailleurs demandé "au nouveau préfet de prendre des mesures nécessaires afin de permettre aux chasseurs et aux bergers plus de latitude dans le tir du loup, notamment à l’affût et à l’approche".

Publicité
L’année dernière, les Alpes-Maritimes ont décroché le triste record du département français le plus touché par les attaques de loups. Plus de 2800 ovins ont été tués, selon les chiffres du ministère de l’Ecologie.

Vidéo sur le même thème - Alsace : Avez-vous peur du loup ?