Mardi, un individu s’est introduit par la fenêtre d’une maison à Bellerive-sur-Allier (Allier) pour tenter de kidnapper une fillette de 5 ans. Si l’enfant a été retrouvée saine et sauve, l’agresseur court toujours.

Plus de peur que de mal. Dans la nuit de mardi à mercredi, une fillette de 5 ans a été brièvement enlevée dans son sommeil, chez elle, à Bellerive-sur-Allier. Un homme s’est en effet introduit par la fenêtre de la maison familiale, puis dans la chambre de l’enfant, pour commettre le rapt. D’après les premiers constats, la fillette, qui a été "retrouvée en état de choc", ne semble pas comporter de blessure particulière. L’agresseur présumé est quant à lui activement recherché par les forces de l’ordre, souligne RTL.

À lire aussi - Enlèvement en Serbie : le stratagème fou d'une mère de famille !

L’enfant a été kidnappée entre 3 heures et 4 heures dans son lit, situé à l’étage, à quelques mètres seulement de ses parents qui dormaient eux aussi. L’homme s’est introduit dans la maison en escaladant jusqu’au balcon pour ensuite atteindre une porte-fenêtre, laissée entrouverte en raison de la chaleur. L’agresseur a ensuite entraîné la fillette dans le jardin d’un des voisins, à une dizaine de mètres plus loin.

Alertés par des cris

Ce sont les cris et les pleurs de l’enfant qui ont alerté le quartier. "J’allais ouvrir mes volets, j’ai entendu les cris d’un enfant et malheureusement j’ai pensé que c’était un petit voisin qui faisait un cauchemar et qui appelait sa maman", a expliqué Chantal, une voisine qui a assisté à la scène.

Un quartier pourtant "bien tranquille"

Fort heureusement les parents de la petite fille sont immédiatement sortis de la maison. "Ça a fait fuir l’agresseur et ils ont pu récupérer la petite et appeler les gendarmes", a indiqué le témoin à nos confrères avant de poursuivre : "C’est un choc, c’est très perturbant. On a peine à le croire, surtout qu’on habite un quartier bien tranquille".

Publicité
Pour l’heure, le mobile du suspect reste à définir, mais d’après les enquêteurs, il est probable qu’il soit d’ordre sexuel. De son côté, la fillette, profondément choquée, est toujours hospitalisée. Les résultats d’expertise permettront prochainement de déterminer s’il y a eu viol ou agression sexuelle.

Vidéo sur le même thème - Grande-Bretagne: un enfant gravement malade a été enlevé par ses parents