Moins de deux heures après le lancement de l’alerte enlèvement, la gendarmerie a annoncé que les trois enfants avaient été retrouvés, ainsi que leur père. Malheureusement, leur mère a été retrouvée morte.

Une nouvelle fois, l’alerte enlèvement a prouvé son efficacité. Moins de deux heures après son activation sur tous les médias, la gendarmerie a annoncé que les trois enfants portés disparus dimanche avaient été retrouvés sains et saufs. Leur père, soupçonné d’avoir enlevé ses enfants après avoir tué leur mère, a également été retrouvé puis placé en garde à vue.

Tout a commencé dimanche midi avec la découverte du corps de la mère à Pontcharra-sur-Turdine, une petite commune proche de Tarare, à 35 km au nord-ouest de Lyon. Selon la gendarmerie, celle-ci est décédée de "mort violente". "Le corps de la mère a été retrouvé, par le grand-père, chez le père qui est son ex-conjoint", précise une source proche de l'enquête, ajoutant qu'il y avait "un problème autour de la garde des enfants" entre les parents qui vivaient séparés depuis quelques jours seulement, relate l’OBS.

A lire aussiComment fonctionne le dispositif "Alerte enlèvement" ?

Le père s’est rendu lui-même à la gendarmerie

Vers 19h30, une alerte enlèvement a été lancée sur tous les médias pour retrouver les deux garçons, Joris, 10 ans et Jad, six ans, ainsi que leur soeur Alia, âgée de cinq ans, dont le père est soupçonné de les avoir enlevés.

Publicité
Peu de temps après la diffusion de l'alerte, le père, un homme de 45 ans de nationalité turque, s’est rendu lui-même à la brigade de gendarmerie de Tarare, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a aussitôt été placé en garde à vue pour "homicide volontaire avec préméditation". Dans la foulée, il a annoncé aux gendarmes que les enfants étaient à l’abri chez des proches.

Les gendarmes ont par la suite retrouvé les enfants au domicile de la sœur du père, dans la banlieue lyonnaise. L’alerte enlèvement a ensuite été levée, peu après 21 heures.

Vidéo sur le même thème : Alerte enlèvement : les enfants ont été retrouvés sains et saufs

Publicité