Ce mardi, Météo France maintient sept départements en alerte orange aux vagues-submersion et place quasiment tout le pays en vigilance jaune aux orages et aux vents violents. Plus de détails sur les prévisions du jour. 

©Météo France

Le temps ne se calme pas, au contraire. Ce mardi, sept départements sont toujours placés en alerte orange aux vagues submersion par Météo France : la Charente-Maritime, le Finistère, la Gironde, les Landes, la Loire-Atlantique, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée. Tout le reste du pays à l’exception de cinq départements – le Var, le Gard, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et l’Ardèche – est par ailleurs en vigilance jaune aux orages et aux violents.

A lire aussi – Pourquoi la Miss Météo est-elle si importante pour les Français ?

Des rafales jusqu’à 110 km/h !

Partout, "hormis des Pyrénées au poutour du golfe du Lion où les conditions seront plus calmes, la matinée s'annonce très agitée, ponctuée de nombreuses averses, parfois orageuses, avec possibilité de grésil, le tout balayé par un fort vent d'ouest à sud-ouest, écrit l’agence dans son bulletin. Sous les lignes d'averses, les rafales de vent pourront atteindre 70 à 90 km/h en pointe, voire 100 sur le Nord-est, et 100/110 sur la côte atlantique. Prudence sur la façade océane, la mer sera grosse et les vagues puissantes".

Gare aux fortes vagues !

Publicité
"Une dépression circule sur les Iles Britanniques et la Mer du Nord ; elle génère du vent fort d'Ouest à Sud-Ouest et de fortes vagues sur les littoraux Atlantique et Manche", explique également Météo France à propos de la vigilance orange aux vagues-submersion. "Dans un régime de traîne active, le vent fort de secteur Ouest se maintient sur la façade atlantique et s'oriente progressivement au Nord-Ouest en cours de matinée. Il va amplifier davantage les vagues et générer une surélévation importante du niveau de la mer (surcote). Cette surcote s'ajoute à des niveaux marins déjà élevés, dans un contexte de forts coefficients de marée (102 mardi matin et 103 mardi soir)", ajoute-elle. La prudence est donc de mise si vous habitez l’un des sept départements concernés !

En vidéo - Comment se forme le phénomène des vagues-submersion ?