L’OMS a publié ce lundi un rapport sur la consommation d’alcool dans le monde et s’inquiète de son augmention. La France et l’Europe de manière générale arrivent juste derrière la Biélorussie et la Russie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié ce lundi une étude sur la consommation d’alcool à travers le monde. Il apparait que la consommation des français diminue tandis que celle des Russes augmente.

Si la consommation est stable depuis le début des années 1990 dans les pays riches, l’organisation constate une forte augmentation dans les pays en développement comme en Asie et en Afrique.Selon la dernière étude de l’OMS, les Biélorusses sont les plus gros buveurs de la planète. En effet, un Biélorusse boit en moyenne 17,5 litres d’alcool par an. A l’opposé, la consommation la plus faible est celle des habitants d'Arabie Saoudite qui est proche de zéro litre par an.

©

La consommation des Français diminue

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), la consommation d’alcool est en constante diminution en France. Elle s'établit aujourd'hui à 12,2 litres tandis qu'en 1960 les Français consommaient près de 25 litres d’alcool pur par an. Mais si la diminution est constante, l’Hexagone reste parmi les nations les plus consommatrices d’alcool.

Une préférence pour les alcools forts

Publicité
Une majorité des alcools consommés dans le monde sont des alcools forts (50,1%). La bière représente 34,8% et le vin seulement 8%. L'OMS souligne dans son rapport annuel sur le sujet que 48% des personnes comprises dans ses données ne boivent pas du tout. Ainsi, si l'on excluait ces personnes, la consommation par tête de ceux qui boivent serait bien plus importante.

L’organisation rappelle que l’alcoolisme fait chaque année 3,3 millions de morts.

Vidéo sur le même thème : jeunes : Consommation d’alcool (Essonne)

mots-clés : Alcool, Dernière

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité