Un homme de 51 ans a été placé jeudi en détention provisoire à Aix-en-Provence, il est soupçonné d’escroquerie. Sur son site Internet, il proposait d’acquérir “une maison à 10 euros” en jouant à la loterie.

Leonard Simpatico a été mis en examen jeudi et placé sous mandat de dépôt pour “escroqueries” et “organisation de loterie prohibé”. Il serait à l’origine d’un jeu sur Internet proposant des “maisons à 10 euros". Moyennant 10 euros, les participants pouvaient jouer et tenter de gagner une maison ou un appartement. Environ 40 000 euros auraient ainsi été amassés par l’escroc présumé. Problème, il ne serait pas le propriétaire des biens qu’il mettant en jeu. “Une maison à 10 euros, c’est du sérieux et c’est maintenant”

Publicité
Quatre appartements et deux maisons d’une valeur de 2 millions d’euros auraient été proposés aux vainqueurs de la loterie. Une femme aurait même “gagné” une demeure,  du moins c’est ce qu’elle pensait. Elle y habiterait actuellement et des compromis de vente auraient même été signés. Mais nul trace d’acte de vente.“Une maison à dix euros, c’est du sérieux et c’est maintenant” pouvait- on lire sur le site de Leonard Simpatico en guise de publicité. Ce dernier a également été mis en examen pour "colportage ou publicité pour une loterie prohibée". Il aurait déjà été condamné pour abus de confiance dans une précédente affaire. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité