INFO PLANET.FR. Au cours d’un vol Air France reliant Istanbul à Paris lundi soir, le personnel navigant a découvert un enfant caché dans un bagage à main. Plus de détails sur cette affaire. 

Stupeur à bord d’un vol Air France. Selon nos informations, lundi soir, le personnel navigant d’un Airbus A319 reliant l’aéroport d’Atatürk à Istanbul à celui de Roissy-Charles de Gaulle en région parisienne a découvert un enfant caché dans un bagage à main. "Le sac en tissu appartenait à une femme assise à l’arrière de l’appareil, nous a raconté Vincent, un passager de ce vol AF 1891. A un moment, elle a voulu l’ouvrir et son voisin sur l’autre rangée de sièges a vu que quelque chose bougeait à l’intérieur. Il a donc alerté les hôtesses qui y ont ensuite découvert un bébé âgé d’un an ou deux". Toujours d’après ce témoin de retour d’un long weekend et qui cite une des membres du personnel navigant, l’enfant "allait bien".

Le passager qui a vu le sac bouger était "très choqué"
Suite à cette découverte, la femme et le bébé ont été escortés jusqu’à l’avant de l’appareil, où ils sont restés jusqu’à l’atterrissage de l’appareil. Le passager qui avait vu le sac bouger était quant à lui "très choqué", selon l’hôtesse qui a trouvé l’enfant. Aucun message n’a ensuite été diffusé au micro par le personnel navigant pour informer ou rassurer les passagers. "Ils n’ont rien dit mais au moins toutes les personnes assises du fond de l’appareil ont vu ce qui s’était passé", assure notre témoin. Agé de 36 ans, il poursuit : "Les gens se retournaient et en discutaient entre eux. Personne n'arrivait à y croire".

A lire aussi – Cocasses, dramatiques, incroyables… Les confidences d’un commandant de bord à Air France

Publicité
Une enquête est en cours
Le bébé a été trouvé alors que l’avion avait déjà effectué plus de la moitié de son trajet. Contacté par la rédaction, le service de presse d’Air France a confirmé nos informations, précisant que l’enfant était "sans titre de transport". Le porte-parole de la compagnie aérienne n’a cependant pas été en mesure de nous renseigner sur les circonstances dans lesquelles il avait été placé dans ce sac ni pour quelles raisons. "La compagnie a demandé la présence des autorités françaises à l'arrivée du vol et collaborera pleinement à l'enquête en cours menée par les autorités compétentes", a-t-il indiqué.

 En vidéo - Le parcours d'une valise dans un aéroport


Publicité