Une femme a accouché samedi à l'arrière d'un taxi, dans le VIIème arrondissement de Paris. Une gardienne de la paix qui passait par là a fait office de sage-femme.

Justine, 22 ans, est policière stagiaire à Paris. Lors d'une patrouille opérée samedi avec ses collègues, elle s'est arrêtée net rue de Solférino, dans le VIIème arrondissement. "On a aperçu une jeune femme enceinte, qui se tenait le ventre en pleurant", relate-t-elle au Parisien. Elle se soutenait à un chauffeur de taxi qui devait l'amener à l'hôpital, mais il était trop tard : "la tête du bébé sortait déjà".

"Sans réfléchir, j’ai pris une paire de gants en plastique dans mon sac, j’ai relevé les jambes de la jeune femme et j’ai pris à deux mains la tête du bébé", se souvient la gardienne de la Paix. Après environ 5 minutes, la petite Sixtine était née.

À lire aussi – Inde : une femme accouche pour la première fois... à 70 ans !

"J'ai tout fait instinctivement"

Les pompiers se sont chargés de couper le cordon ombilical en arrivant. En compagnie de son époux et de son autre fille, âgée de 3 ans, la mère s'est ensuite rendue à l'hôpital. "Maintenant je suis persuadée que je ne me suis pas trompée de voie", admet Justine au Parisien, elle qui voulait devenir policière pour "porter assistance".

Publicité
"C'était un moment incroyable (...) J’ai tout fait instinctivement, de manière assez naturelle", s'est-elle émue, presque surprise par ses réflexes. Malgré "quelques secondes d'appréhension", la jeune stagiaire s'est montrée très efficace. Elle conclue, modeste, qu' "il n'y avait pas d'autre solution".

Vidéo sur le même thème – Une femme accouche dans un avion à 9 000 mètres d’altitude

Publicité