Hérault : les deux fillettes âgées de 10 et 11 ans qui étaient en fugue depuis lundi ont été retrouvées saines et sauves ce jeudi.

Un appel à témoin avait été lancé ce mercredi par la police après la disparition de deux fillettes de 10 et 11 ans. Les deux jeunes filles avaient quitté leur centre éducatif d’Agde (Hérault) ce lundi.Ces dernières, qui n’avaient plus été vues depuis mardi, ont été retrouvées saines et sauves "dans les environs" d’Agde, rapporte France 3 Languedoc-Roussillon.

A lire aussi : Julia, l’adolescente de 14 ans disparue vendredi soir, retrouvée saine et sauve à Nice

Les jeunes fugueuses avaient été aperçues pour la dernière fois mardi, chez un membre de la famille de l’une d’elle. Elles avaient également été repérées mercredi à la gare d’Agde.

"Les enfants de ce centre fuguent tellement souvent que plus personne ne semble s'inquiéter. Ils rentrent souvent d'eux-mêmes", avait déploré le vice-procureur de Béziers Henri Bec. Dès le début de la disparition, les enquêteurs avaient indiqué qu’il s’agissait bien d’une fugue "et non d’un enlèvement", l’une d’elle ayant déjà fugué à plusieurs reprises.

Les deux jeunes filles, l’une blonde et l’autre châtain, se prénomment Ysatis et Cassandra. La première a été retrouvée chez un proche, près d’Agde, et s’est rendue au commissariat ce jeudi. Sa copine était au domicile de son père.

Publicité
La semaine dernière, Julia, une fugueuse de 14 ans, avait été retrouvée saine et sauve à Nice après quatre jours de fugue. Le septuagénaire qui l’avait hébergée a été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour agression sexuelle et détournement de mineur.

> Vidéo sur le même thème : Agde: la police lance un appel à témoin après la disparition de deux fillettes