Les footballeurs Franck Ribéry et Karim Benzema ont été relaxés ce jeudi dans l'affaire Zahia. Les deux membres de l'équipe de France avaient eu recours à Zahia, l'ancienne escort-girl, alors que celle-ci était encore mineure.  

Franck Ribéry et Karim Benzema ont été relaxés dans l'affaire Zahia. Les footballeurs de l'équipe de France étaient accusés d'avoir eu recours à l'ancienne escort-girl alors que celle-ci était encore mineure. 

Le tribunal correctionnel a également relaxé le beau-frère de Franck Ribéry mais a condamné cins des prévenus poursuivis pour proxénétisme à des peines allant de trois à deux ans de prison avec sursis.

 

 Pendant l’enquête, Ribéry a affirmé qu’il ignorait le véritable âge de Zahia. Benzema a quant à lui contesté avoir eu une relation sexuelle avec la jeune fille, qui de son côté avait expliqué avoir menti sur son âge.

Lors de l’instruction, le parquet avait requis un non-lieu concernant Ribéry, son beau-frère, également impliqué, et Benzema, mais le juge avait renvoyé les deux footballeurs devant le tribunal.

Publicité
 De son côté, Zahia, désormais célèbre avec cette affaire, s’est désistée de sa constitution de partie civile. Les noms des deux internationaux français étaient apparus alors que la police enquêtait sur des soupçons de proxénétisme autour du Zaman Café, un cabaret oriental proche des Champs-Elysées, qui a depuis fait l’objet d’une fermeture administrative.

En vidéo ci-dessous : Zahia, dans un clip pour un magazine américain 

Publicité