Le procureur a requis mercredi la relaxe "pure et simple" de Franck Ribéry et de Karim Benzema, accusés d'avoir eu des relations tarifées avec Zahia Dehar, mineure au moment des faits.

Depuis lundi, jour d'ouverture du procès Zahia, les témoignages et plaidoiries se succèdent au palais de justice de Paris. Mercredi, le procureur s'est prononcé pour une relaxe "pure et simple" de Franck Ribéry et Karim Benzema, tous deux footballeurs tricolores. Ces derniers sont absents du tribunal depuis le début de la semaine.

Le procureur Jean-Julien Xavier-Rolai a expliqué qu'il était impossible pour l'accusation de "démontrer" que les deux footballeurs avaient connaissance de la minorité de l'ex-escort-girl. Concernant Franck Ribéry, le magistrat a estimé qu' "au-delà des considérations morales (...), juridiquement celui-ci ne pourra pas être condamné pour ces faits".

Leurs avocats sont confiants

Le président de la XVIème chambre correctionnelle, Denis Couhé, a rappelé mardi que Zahia Dehar a maintenu a plusieurs reprises avoir menti sur son âge. Les avocats des deux joueurs de football se sont donc dit confiants lors de leurs plaidoiries de mercredi, a rapporté Le Point.

Le magistrat a en revanche requis des peines allant d'un an de prison avec sursis à trois ans, dont la moitié avec sursis, à l'encontre de cinq autres prévenus poursuivis pour proxénétisme aggravé. Les plaidoiries des avocats de ces derniers sont attendues ce jeudi.

Rappel des faits

Publicité
Dans cette affaire, Franck Ribéry, 30 ans, et Karim Benzema, 26 ans, joueurs respectifs du Bayern Munich (Allemagne) et du Real Madrid (Espagne), sont poursuivis pour recours aux services d'une prostituée mineure. Un délit passible de trois ans de prison et 45.000 euros d'amende.

Vidéo : le clip sexy de Zahia pour la promotion d'un magazine américain

Publicité