Mohamed Merah, le tueur au scooter, avait filmé ses crimes. Certaines vidéos montrent ainsi les derniers mots prononcés par le parachutiste mais également que le tueur n’était peut-être pas seul au moment des faits. Extraits.

"Je ne me mettrai pas à plat ventre. Tu dégages. Je ne me mettrai pas à plat ventre, je reste (...) Tu vas tirer ? Vas-y, ben tire". Ce sont les derniers mots d’Imad Ibn Ziaten, le parachutiste tué par Mohamed Merah en 2011. Le jeune homme était l’une des sept victimes du "tueur au scooter". Alors que ce dernier avait filmé ses crimes, l’AFP est parvenue à consulter les rapports d’expertises. Outre, les derniers instants du militaire les vidéos montrent que Merah était peut-être accompagné d’un complice aux moments du meurtre.

"C’est mon frère"Les images sont en effet celles de la caméra dirigée sur le guidon du scooter du tueur. On le voit ainsi arriver à son rendez-vous à Toulouse avec la victime, contactée pour lui acheter sa moto. Et alors que tous les deux portent encore leurs casques, l’échange commence. "Allo ? T’es là pour la moto ?", lui demande Merah. "Ouais" répond Imad Ibn Ziaten. "Ouais parce que là j’ai pas pris le camion. J’ai pris le scooter aujourd’hui. Vas-y suis moi, on va droite", reprend le tueur. Dès lors, le parachutiste semble s’interroger sur la présence d’une éventuelle tierce personne. "C’est un pote à toi ?", lui demande-t-il. "Hein ? C’est mon frère", lui répond Merah.

Le dialogue entre les deux hommes prend ensuite une tournure moins claire pour les enquêteurs : "Eh, moi j’ai le mien t’as vu, parce qu’il va arriver là. On l’attend dedans si tu veux", propose le tueur. Et alors qu’aucune autre personne n’est visible ni audible dans les échanges filmés, la police se demande de qui parlait Merah. Les enquêteurs demeurent par ailleurs sur leur réserve quant à l’éventuelle complicité du frère du tueur.

Publicité
"C’est ça l’islam, mon frère"La vidéo se termine sur le retentissement d’une détonation et la victime qui s’écroule. "Au nom d’Allah est grand", répète ensuite le tueur à plusieurs reprises avant de lancer à la dépouille : "C’est ça l’islam, mon frère : tu tues mes frères, moi je te tue (…) il a rejoint l’ange de la mort, je n’ai pas peur de la mort".  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

4 commentaires

ne trouvez vous pas qu'il

Portrait de seefisher

ne trouvez vous pas qu'il serait temps d'arreter les frais avec cette affaire ,ne serai-ce que par respect pour les familles .... 

Votez pour ce commentaire: 

Le plus deplorable dans cette

Portrait de moutier

 Le plus deplorable dans cette hitoire, ce n'est pas qu'on en parle trop, c'est qu'on en parle mal. Il serait temps que les médias incitent les chefs religieux musulmans à s'exprimer d'avantages sur ce type d'événement et banissent tous ceux qui salissent leur foi. Car comme toute religion, celle-ci est pacifiste, le "el-Jihad", une guerre, certes, mais contre sois-même. Ouvrez les yeux et constatez. Toute religion mal interprétée ou utilisée à mauvais escient conduit à des actes déplorables, tout autant que dans la religion catholique, il est tout aussi grave de violer des enfants en étant prêtre ou pire encore de vouloir en tant que nazi exterminer la race juive en faisant le signe de croix, ça s'est vu et pratiqué! Pourtant, aucun terroriste, aucun intégriste, aucun monstre humanoïde n'a jamais remporté de victoire, car si tel était, ils seraient divinement protégés et c'est loin d'être le cas. Et puis même si un Dieu cruel au point d'inciter à tuer existait, le suivriez-vous? Malgré la peur de ses super pouvoirs? Si justement s'il les avait, aurait-il besoin d'une partie de sa création pour taper sur l'autre ? Et puis, suivre aveuglément sans même lire le Coran, obéir sans réfléchir, parce que ce sont les lois, les ordres? Moi, je  crache au visage de tous ceux qui suivent cette voix, le libre choix existe, j'ai choisi la paix et le respect de mon humanité. En tous cas, il n'est point besoin d'avoir une religion pour faire le bien, c'est cela qui différencie l'humain du démon et celui Dieu ou croyant  qui incite à détruire en est un.

Votez pour ce commentaire: 

seefisher a dit : ne trouvez

Portrait de Gerard2

seefisher a dit :

ne trouvez vous pas qu'il serait temps d'arreter les frais avec cette affaire ,ne serai-ce que par respect pour les familles .... 

oui, et on laisse ceux qui l'ont soutenu?

Votez pour ce commentaire: 

Publicité