Nordahl Lelandais peut bénéficier depuis le début de l’affaire du soutien de son grand-frère, Sven Lelandais. Ce dernier a été très surpris par les aveux de l'ex-militaire. 

Sven Lelandais est tombé de haut. Âgé d’une trentaine d’années, le frère de Nordahl Lelandais était convaincu de l’innocence de l’ex-militaire. Ce week-end face aux caméras de Sept à huit il confiait d’ailleurs avoir encore du mal à croire aux aveux de son cadet. "Ce n'est pas possible […] Jamais je ne me serai douté de ce qu'il en est. Je lui ai parlé deux fois avant de venir en saison, c'était en novembre et je n'ai pas pu déceler quoi que ce soit. Il était fermé, très fermé", a-t-il notamment déclaré. Un discours assez différent de celui qu’il tenait en septembre dernier, quand il assurait que Nordahl Lelandais était "innocent à 100%".

Sur les réseaux sociaux, Sven Lelandais a souvent pris la défense de son frère. France Soir s’était ainsi fait l’écho, captures d’écran à l’appui, de clashs avec des membres de la famille de Maëlys. Quelques jours après, le grand frère du mis en examen avait même confié "avoir peur pour [sa] famille" et fustigeait l’impartialité des gendarmes.

A lire aussi : Affaire Maëlys : cette confidence glaciale d’un ami de Nordahl Lelandais 

Il veut lui aussi des comptes

Publicité
Fan de sport, Sven Lelandais est un saisonnier. La sœur de Jean-Christophe Morin, dont dont la disparition est à nouveau examiné à l’aune des nouveaux éléments concernant Nordahl Lelandais, a d’ailleurs eu des contacts avec Sven. Ainsi qu'Adeline Morin le racontait au Dauphiné, elle l’a aidé à trouver du travail il y a quelques années.

Aujourd’hui, le frère aîné du mis en examen a choisi de fuir Pont-de-Beauvoisin et la médiatisation ainsi que le rapporte LCI. Il travaillerait dans le restaurant d’une station de ski.

Sven Lelandais entend bien toutefois obtenir des explications de la part de Nordahl : "Au mois d'avril, je compte aller le voir pour lui demander exactement ce qu'il s'est passé, point par point, et avoir la vérité vraie", a-t-il confié à Sept à huit.

Vidéo : Maëlys, récit d'une nuit tragique 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité