Les vêtements de Maëlys de Araujo, retrouvés avec sa dépouille en Savoie font l’objet d’une analyse poussée par les enquêteurs. Ils espèrent pouvoir en apprendre plus sur les circonstances de sa mort.

Le 15 février dernier la quasi-totalité du squelette de Maëlys de Araujo a été retrouvée en Savoie. Depuis, les experts de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) pratiquent des analyses très pointues sur les vêtements de la fillette. Seront notamment étudiées "fibre à fibre" : une robe blanche, une brassière, une culotte, et une sandale, détaille Le Parisien 

Ce traitement des vêtements va permettre d'avoir une meilleure connaissance des derniers instants de la fillette, grâce à des traces biologiques qui permettront de "traquer la trace qui peut faire basculer une enquête", selon les spécialistes. Le Parisien ajoute qu’ils pourront "retrouver éventuellement des marques génétiques côté extérieur ou intérieur de la robe." Une source du quotidien a notamment ajouté que la semelle permettrait de retracer le parcours de Maëlys de Araujo avant sa mort.

Quand le corps parle

Quant à la dépouille de Maëlys de Araujo, elle a été retrouvée dans sa quasi-totalité, hormis l’os d’un bras et d’un pied. Le corps sera radiographié et passé au scanner. L’ensemble des médecins légistes et anthropologues vont, avec ces éléments, tenter d’élucider les circonstances de sa mort, et retracer ses derniers instants. 

Une trace de sang avait également été retrouvée dans le coffre de la voiture du principal suspect dans cette affaire, Nordahl Lelandais. De prochaines "morphoanalyses de ces traces pourraient éventuellement déterminer si l’enfant saignait ou pas lorsqu’elle a été placée dans le coffre", précise Le Parisien.

Publicité
Depuis qu’il a avoué être responsable de la mort de Maëlys de Araujo, Nordahl Lelandais est suspecté dans d’autres affaires, notamment le dossier Arthur Noyer, pour lequel il a été mis en examen pour assassinat. 

En vidéo - Affaire Maëlys: ces zones d'ombre que Nordahl Lelandais va devoir éclaircir

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité