Nordahl Lelandais a été entendu ce jeudi matin par les juges d’instruction après ses aveux la semaine dernière. L’interrogatoire a été très court : pas plus de 10 minutes.

Après ses aveux la semaine dernière, la nouvelle audition de Nordahl Lelandais, prévue ce jeudi avec les juges d’instruction, était très attendue. Le mis en examen dans l’affaire Maëlys avait promis d’en dire plus sur les circonstances du meurtre après que le corps de la fillette a été retrouvé, or, l’interrogatoire du trentenaire n’a duré que "10 minutes", comme le rapporte Le Dauphiné. 

La rencontre s’est en effet achevée brusquement peu avant 11 heures. Nordahl Lelandais avait été extrait un peu plus tôt de l’unité de soins psychiatriques où il a été transféré en fin de semaine dernière, avant d’être transféré en fourgon au palais de justice de Grenoble.

La justification par les médicaments

Pourquoi l’interrogatoire a-t-il été écourté de la sorte ? Tout simplement parce que Nordahl Lelandais a refusé de répondre aux questions des juges d’instruction, assure le quotidien régional qui précise : "Son avocat [Maître Alain Jakubowicz] n'a pas souhaité, pour le moment, s'exprimer". France Info indique que c’est le trentenaire lui-même qui aurait expliqué aux juges que "son traitement lourd le mettait dans un état qui ne lui permettait pas de répondre aux questions". Il aurait demandé un peu de temps.

Publicité
C’est un coup d’épée dans l’eau pour les juges d’instruction qui souhaitaient l’entendre avant que les résultats de l’autopsie sur les ossements de Maëlys ne soient connus. Nordahl Lelandais a été de nouveaux transféré dans l’unité psychiatrique de Bron. 

Vidéo : Affaire Maëlys: ces zones d'ombre que Nordahl Lelandais va devoir éclaircir

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité