Les ex-petites amies du suspect de l’affaire Maëlys, Nordahl Lelandais ont été auditionnées par les enquêteurs. Elles ont décrit un homme menaçant et violent. 

Plus d’un mois après la disparition de Maëlys à Pont-de-Beauvoisin (Isère), le suspect écroué, Nordahl Lelandais, continue de nier toute implication dans l’enlèvement de la fillette. Les ex-compagnes de l’ancien militaire ont été auditionnées par les enquêteurs, dans le cadre des investigations. Elles ont décrit un personnage menaçant et violent et ont affirmé avoir été harcelées.

“Il a eu un comportement violent, intimidant et menaçant avec les femmes qu'il a fréquentées”, a indiqué une source proche de l’enquête à France Info. Une fois leur relation terminée, le suspect menaçait ses anciennes conquêtes. “Il les traquait, les harcelait, les suivait en voiture pour tenter de les percuter”, a expliqué Le Dauphiné Libéré. "Elles ont très peur de lui", a ajouté une autre source, citée par France 3.

Des vidéos pornographiques sur Internet

Au-delà des menaces, certaines des ex-compagnes de Nordahl Lelandais ont affirmé avoir subi des violences physiques. Ce dernier aurait emmené l’une d’entre elles dans les bois pour "s’expliquer", a rapporté Le Dauphiné Libéré. Par ailleurs, le suspect aurait diffusé sur Internet des vidéos de ses ébats sexuels avec les jeunes femmes.

Publicité
“Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement”, a affirmé une autre source à France Info. Comme l’a relevé France 3, les ex petites amies de Nordahl Lelandais se sont rapprochées des ses avocats afin de faire retirer les images du web. 

Vidéo sur le même thème : Un mois après la disparition de Maëlys, où en est l’enquête?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité