Alors que Julie Gayet a assuré à la justice ne pas connaître le paparazzi qui a pris les fameuses photos de François Hollande à Scooter lors du procès qui l’opposait au magazine Closer, un cliché récemment dévoilé remet sa version en cause.

Julie Gayet l’a assuré pendant le procès qui l’opposait à Closer : elle ne connaissait pas Sébastien Valiela. Paparazzi depuis 25 ans, il est à l’origine de nombreux scoop comme celui de la prétendue liaison entre le président François Hollande et l’actrice (rien n’a jamais été confirmé par les deux intéressés). C’est en effet lui qui a pris les photos montrant le chef de l’Etat à scooter sortant de l’immeuble où réside Julie Gayet. C’est également lui qui a pris des clichés en janvier dernier de Julie Gayet au volant de sa voiture. Ses clichés avaient ensuite été publiés par Closer accompagné du texte : "C’est dans  sa Citroën blanche que Julie Gayet a l’habitude de retrouver le président".

lire aussi – Julie Gayet : Closer devant la justice pour une photo volée

Une photo dévoilée par l’ObsAussi, l’actrice a décidé d’attaquer le magazine people pour "atteinte à sa vie privée". Deux responsables de Closer et Sébastien Valiela ont d’ailleurs été condamnés en septembre. Les premiers à 3000 euros d’amende avec sursis, le second à une amende de 1000 euros avec sursis. Mais alors que l’histoire semblait enterrée, un nouvel élément la fait ressurgir. En effet, un cliché diffusé par l’Obs mercredi montre Julie Gayet prenant la pose avec un inconnu et Sébastien Valiela. La photo tendrait donc à montrer que, contrairement à ce qu’elle a pu déclarer à la justice lors du procès l’opposant à Closer, la cinéaste connaissait bel et bien le paparazzi.

A lire aussi – Julie Gayet obtient gain de cause contre Closer

Publicité
Julie Gayet était-elle de "bonne foi"?Mais quand bien même cela serait effectivement le cas, il y a peu de chance que cela remette le jugement pour "atteinte à la vie privée" en cause. D’autant que, comme le souligne Gala, Julie Gayet était sans doute "de bonne foi" au moment de ses déclarations. "Habituée à répondre aux sollicitations du public qui demandent à prendre des photos avec elle, la comé¬dienne n’a pas refusé celle-ci, igno¬rant éven¬tuel¬le¬ment à côté de qui elle prenait alors la pose", estime l’hebdomadaire.

Ci-dessous, la vidéo de Julie Gayet qui parle de François Hollande :