Grâce aux prétendues amours secrètes du président Hollande et de l’actrice Julie Gayet, les différents titres de presse qui ont couvert l’affaire aurait vendu plus de 800 000 exemplaires supplémentaires Ce qui leur aurait également permis de générer un coquet chiffre d’affaires additionnel. Découvrez combien.

©AFP

La poule aux œufs d’or. C’est sans doute de cette manière que les éditeurs de presse people évoquent désormais l’affaire Hollande-Gayet. Tout a commencé le vendredi 10 janvier quand Closer a sorti des photos choc de la prétendue liaison entre François Hollande et Julie Gayet. Surfant sur cette vague de scandale, les autres magazines people lui ont ensuite, et très rapidement, emboîté le pas pour sortir eux aussi leur Une choc sur cette affaire qui agitait alors toute la France. Certains ont même décidé d’avancer la date de parution d’une journée. Tous voulaient en effet leur part du gâteau. Et il semblerait que chacun d’entre eux ait été généreusement servi. Car si Closer, par qui le scandale est arrivé, a vu ses ventes multiplié par deux dès la mi-janvier et visait les 300 000 euros de chiffre d’affaires supplémentaires d’ici la fin du mois, ses concurrents sont loin d’être en reste.  

Un chiffre d’affaires additionnel de 2 millions d’eurosPresstalis, une société de diffusion de la presse écrite, a en effet récemment rapporté que l’affaire Hollande-Gayet a généré "un chiffre d’affaires additionnel de près de 2 millions d’euros, pour plus de 800 000 exemplaires vendus supplémentaires". Toujours selon Presstalis, les chiffres des ventes sur janvier 2014 ont même progressé de 16% par rapport à janvier 2013. Les supposées amours secrètes du chef de l’Etat ont ainsi profité à l’ensemble des titres de presse ayant traité le sujet. Dans le détail, le diffuseur a également noté que se sont le titres ayant choisi "un traitement politique sur un ton dramaturgique" ou une "Une misant sur l’intrigue et l’intime" qui ont tiré le plus de bénéfices de ce scandale.

Publicité
Et alors que le président Hollande n’a toujours pas confirmé ni démenti sa supposée liaison avec Julie Gayet depuis sa rupture avec Valérie Trierweiler, un nouveau volet de cette "love affair" pourrait prochainement voir le jour. De quoi faire, à coup sûr, une nouvelle fois les choux gras de la presse.

Vidéo : Julie Gayet parle de François Hollande :

Publicité