Depuis le 16 décembre dernier, jour où Stéphane Guillon a taquiné Julie Gayet sur le plateau du Grand Journal, certaines personnes assurent que l'affaire Hollande-Gayet est partie de cette émission. Antoine de Caunes a tenu jeudi à démentir cette affirmation.

© AFP

Antoine de Caunes et l'équipe du Grand Journal ne sont pas à l'origine des révélations du magazine Closer. Le présentateur l'a affirmé : dire que tout est parti du 16 décembre dernier est "absolument faux". Stéphane Guillon avait alors dit : "la président a aimé, sa femme moins", en parlant du film Les Ames de papiers dans lequel il partage l'affiche avec Julie Gayet.

Invité jeudi sur le plateau de l'émission phare de la chaîne cablée, le paparazzi Pascal Rostain, était entourré d'Olivier Royant, rédacteur en chef de Paris-Match, journal où travaille Valérie Trierweiler, et de l'ancienne ministre Dominique Voynet. Selon le photographe, ancien collègue de l'ex-Première dame, la séquence télévisée avec Stéphane Guillon aurait été l'élément déclencheur pour Closer. Interrogé sur la Une de son hebdomadaire, Olivier Royant a commenté l'actualité de l'affaire Hollande-Gayet. Pascal Rostain s'est alors joint à la conversation. Puis il a lâché : "on ne va pas reparler encore de Hollande-Julie Gayet, surtout sur ce plateau (...) vous savez très bien que tout a démarré ici, malgré ce que dit Stéphane Guillon".

"Une grosse connerie"

Publicité
Antoine de Caunes a donc tenu à rétablir sa vérité qui s'oppose à celle du paparazzi. Selon lui, l'affaire Hollande-Gayet ne serait pas "partie de ce plateau" et l'affirmer serait "une grosse connerie". Durant l'émission du 16 décembre dernier, le présentateur avait demandé à Julie Gayet si elle soutenait toujours aussi "ardemment" le président de la République, dix-mois après la campagne présidentielle. Stéphane Guillon, invité également ce soir-là, avait ri de la question comme si un malaise existait. Antoine de Caunes s'est alors justifié ce jeudi : "je peux vous repasser les images. J'ai posé la question à tous les acteurs-actrices qui sont passés ici et qui avaient soutenu François Hollande". Quel sera le prochain épisode de la love affair du chef de l'Etat français?

A voir également : Elie Semoun sur le plateau du Grand Journal

Publicité