Il y a presque deux ans jour pour jour, les cinq corps de la famille Dupont de Ligonnès ont été retrouvés dans le jardin de leur propriété. Alors qu'on ne sait toujours pas ce qu'il est advenu de Xavier Dupont de Ligonnès, le principal suspect, retour sur une affaire qui intrigue toujours autant.

C'est un fait divers parmi tant d'autres et pourtant, il continue de fasciner, deux ans après les faits. L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, du nom du père de famille que la justice soupçonne d'avoir assassiné ses quatre enfants et sa femme dans la maison familiale, reste une énigme. Depuis la disparition mystérieuse du principal suspect, pour lequel un mandat d'arrêt international a été émis, les appels et les témoignages se multiplient.

Une exécution minutieuseCertains croient l'avoir vu dans le Var, d'autres dans un hôtel de la région dieppoise. Pourtant Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable. Des centaines d'articles, et plusieurs dizaines de reportages télévisés ont été consacrés à une affaire hors norme, qui réunit tous les ingrédients d'un roman noir. Le 21 avril 2011, le corps des cinq membres de la famille Dupont de Ligonnès sont retrouvés dans la maison familiale de Nantes. Qu'est-il arrivé à cette famille bourgeoise catholique, apparemment sans problèmes, dont l'autopsie révélera qu'elle a été exécutée ? La maison a été nettoyée, et Xavier Dupont de Ligonnès est en cavale.

Publicité
Où est Xavier Dupont de Ligonnès ?Coureur de jupons, menant une double vie, on apprend que l'homme était criblé de dettes. Pour justifier sa disparition, il avait écrit une lettre improbable, où il se disait victime de trafiquants de drogues et obligé de fuir aux Etats-Unis afin de bénéficier de la protection du FBI. Sa trace se perd à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var, où il avait pris une chambre dans un hôtel Formule 1, le 15 avril 2011. S'est-il suicidé ? Est-il toujours en fuite, en France ou à l'étranger ? A-t-il refait sa vie sous une nouvelle identité ? La récente audition de sa maîtresse allemande, Claudia, n'a pas permis de répondre à ce mystère. De nouvelles recherches vont être menées dans les jours à venir dans le Var. Elles permettront d’explorer d’anciennes mines, dont le site difficile d’accès, aurait été une cachette de choix pour dissimuler un corps, puisque l’hypothèse la plus vraisemblable semble s’orienter, du côté des enquêteurs, vers un suicide.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité