Des ossements ont récemment été découverts dans une forêt du Var, non loin du lieu où Xavier Dupont de Ligonnès a été vu pour la dernière fois en 2011. Là, les enquêteurs auraient découvert une facture qui pourrait créditer l’hypothèse selon laquelle ces restes humains sont bien ceux du père de famille recherché depuis quatre ans.

Xavier Dupont de Ligonnès est-il mort dans une forêt du Var ? Quatre ans après qu’il a disparu, le mystère entourant ce père de famille est peut-être sur le point d’être résolu. Mercredi, Var Matin a en effet annoncé que des ossements ont été découverts dans la forêt de Bagnols, près de Fréjus et tout près de l’endroit où Xavier Dupont de Ligonnès a été vu pour la dernière fois en 2011. Ce serait un jeune promeneur qui aurait fait la découverte avant d’alerter les autorités. "Aucun élément d'identification formelle n'aurait été découvert mais rien ne permet non plus d'exclure qu'il s'agit des restes du cadavre de Xavier Dupont de Ligonnès", a souligné le quotidien.

Pourtant, certains éléments semblent clairement corroborer l’hypothèse selon laquelle il s’agirait des ossements du père de famille.

Une facture datant de 2011En effet, et alors que les résultats des analyses ne seront pas connus avant lundi prochain, le jeune homme a rapporté au journal qu’il ne faisait aucun doute que "quelqu’un vivait là". Selon lui, les ossements se trouvaient dans un "camp de fortune", au milieu de vêtements, de restes de nourritures et de munitions. Ensuite interrogé par M6, le promeneur a également précisé y avoir a vu "des pièges pour animaux, des pièces anglaises, des lunettes (…) une lampe torche, un zippo et un enregistreur". De quoi laisser penser que Xavier Dupont de Ligonnès s’y serait caché pour échapper au mandat d’arrêt international dont il fait l’objet.

A lire aussi – La cavale du père, le mobile des meurtres… les zones d’ombres qui entourent l’affaire Dupont de Ligonnès

Plus troublant, M6 rapporte qu’une facture datant de 2011 aurait été trouvée dans ce camp de fortune. Or, Xavier Dupont de Ligonnès a  justement été vu pour la dernière fois il y a quatre ans. Il quittait alors un hôtel Formule 1.

Publicité
Interrogé par BFM TV, l’avocat de la mère et la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès, Me Stéphane Goldenstein, a de son côté déclaré : "Le squelette retrouvé aurait été broché à un bras. J’ai interrogé mes clientes qui m’ont assuré que Xavier Dupont de Ligonnès n’a jamais eu de broche dans le bras. C’est la fin du début du mystère". Depuis le début de cette affaire, la mère et la sœur du fugitif sont convaincues qu’ "il reviendra".

Vidéo sur le même thème : La demeure de la famille Dupont de Ligonnès