Deux fonctionnaires de la police aux frontières ont été interpellés et placés en garde vue dimanche. Ils sont soupçonnés d’avoir laissé passer des bagages contenant de la drogue à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle en région parisienne.

Interpellation de policiers à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Dimanche, deux fonctionnaires de la police aux frontières en poste dans cet aéroport de la région parisienne ont été arrêtés et placés en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue, a révèle France 3. Selon une source proche de l’affaire, tous les deux sont soupçonnés d’avoir pris part à ce trafic en facilitant l’arrivée de drogue sur le territoire français. Plus précisément, les deux hommes auraient fermé les yeux sur le passage de deux valises en provenance de la République dominicaine et contenant de la cocaïne.

Ils aidaient les passeurs à franchir la douaneConfiée à l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (Octris), l’enquête aurait par ailleurs révélé que les deux hommes n’hésitaient pas à aller chercher les personnes transportant les valises pleines de drogue "sur le tarmac de l’aéroport, en voiture sérigraphiée" et "en uniforme" pour leur faire "franchir la douane".

Publicité
Un vaste coup de filetSelon les informations de la Trois, l’arrestation aurait eu lieu alors que les deux policiers étaient en possession des deux valises, lesquelles contenaient chacune près de 20 kilos de poudre blanche. En tout, une dizaine de personnes auraient été interpellées et placées en garde en vue dans le cadre de cette enquête. L’une d’entre elles aurait été blessée par balle, à Saint-Cloud, rapporté également France 3, sans toutefois préciser la gravité de ses blessures.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Aéroport de roissy
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité