Huit adolescents inscrits dans un centre de loisirs de la Vienne, ont été touchés par la foudre lundi soir. Ils n'ont pas été frappés directement. Découvrez comment les adolescents ont été blessés. 

La foudre s’est abattue vers 19 heures lundi, sur un camping de la Vienne occupé par un centre de loisirs. L’orage a été rapide, mais suffisant pour blesser huits adolescents. L’un deux se trouve actuellement dans un état grave, selon la préfecture. Le jeune homme de 15 ans s’est trouvé en "arrêt cardio-respiratoire" et souffre également de "brûlures". Il a été évacué au CHU de Tours et neuf autres jeunes ont été pris en charge à l’hôpital de Poitiers. Six d’entre eux ont été hospitalisés, certains présentent des lésions et des troubles auditifs, comme le souligne BFM.

Foudroyés indirectement

Les adolescent se trouvaient sous un arbre dans un camping de Lathus-Saint-Rémy, à une soixantaine de kilomètres au sud de Poitiers, quand la foudre a frappé. L’arbre en question a été touché, diffusant alors la foudre au sol au moment de l’impact. Les adolescents à proximité se sont ainsi retrouvés électrocutés. Les arbres et les points culminants attirent la foudre, quand ces derniers sont touchés un "éclair latéral se crée", explique BFM. Quand un individu se trouve à proximité, le courant se dirige vers lui car il représente un trajet de moindre résitance.

Le cas de figure d’un foudroiement indirect représente en général moins de risques qu’une décharge directe. Cependant  les conséquences d’une électrocution peuvent être graves. Ces dernières peuvent aller jusqu'à la paralysie, la perte de la vision ou la surdité.

Publicité
Lors d’un orage, il est conseillé d’ôter tous ses objets métalliques pouvant être conducteurs et de se réfugier dans des bâtiments en dur. Lundi, treize departements avaient été placés en vigilance orange. La Vienne n’en faisait pas partie.  

 

mots-clés : Foudre, Vienne
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité